Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

dimanche 27 janvier 2019

Bon à savoir !

Vous êtes toutes et tous formidables…
 
C’est même incroyable quand on détaille le … détail de vos organes.
 
Prenons le cœur. Ce n’est qu’un muscle mais qui acquis le statut d’organe à part entière. Car c’est celui qui bosse le plus dans notre corps.
Chaque jour, il produit assez d’énergie pour conduire un semi-remorque sur 30 kilomètres !
En une vie, cela équivaut à parcourir la distance aller-retour entre la Terre et la Lune !
C’est aussi une pile : Il  a sa propre impulsion électrique et peut continuer de battre un temps prolongé après avoir été séparé du reste du corps !
Au cours d’une vie, le cœur pompe près de 1,5 million de tonneaux de sang.
Un cœur humain peut envoyer un jet de sang à 9,1 mètres !
Mais il s’adapte au rythme de la musique que vous écoutez, le grand sensible !
 
Saviez-vous que si vos artères, veines et capillaires étaient tous mis bout à bout, ils mesureraient 100.000 kilomètres ?
C’est presque assez pour faire deux fois et demie le tour de la Terre pour chacun d’entre nous !
Et ils véhiculent environ 5 litres de sang qui contiennent environ 0,2 milligramme d’or.
« Riche » sans le savoir : C’est pourquoi « Jupiter » ne vous taxe que sur votre patrimoine immobilier…
 
Votre cerveau est aussi un surdoué !
Il est fait à hauteur de 60 % de gras bien adipeux et nécessite jusqu’à 20 % de vos glucides pour bosser, mais ça ne l’empêche pas justement de travailler beaucoup !
Il est ainsi capable de générer 25 watts à tout moment de la journée et de la nuit, l’énergie nécessaire pour allumer une ampoule.
Sa capacité de réflexion est telle qu’il ne fait jamais de pause et travaille encore plus quand vous dormez (Pas le mien : Il est « Corsu »).
Les scientifiques en disent qu’une personne a en moyenne 70.000 pensées par jour !
(Ils ne sont pas allés compter les miennes : Je me contente de deux ou trois idées, pas toujours très bonnes, par semaine…)
Mais c’est un organe insensible : Il ne possède aucun récepteur de douleur, ce qui signifie qu’il ne ressent rien du tout !
C’est même pour cela que les chirurgiens peuvent opérer le cerveau des patients pendant qu’ils sont conscients.
(En revanche, je vous confirme qu’il ressent du plaisir, grâce à des récepteurs extérieurs qui s’enfoncent profondément dans ce qu’il a de plus profond et de lus obscure…)
Vous ne vous méfiez pas, mais sa mémoire est incroyable : En une vie, il peut stocker jusqu’à 1 million de milliards d’informations différentes…
Pour l’odorat, qui est le sens que toutes les créatures développent en premier, avant la vue, le toucher et l’ouïe, le cerveau peut se souvenir de 50.000 odeurs différentes !
Mais il vieillit : C’est probablement l’objet le plus sophistiqué de l’univers connu et c’est à l’âge de deux ans que les humains ont le plus de cellules cérébrales, mais le cerveau n’est pas mature avant l'âge de 20 ans.
D’autant que la « mémoire à long terme » du cerveau ne se développe qu’à l’âge de 40 ans :Plus t’es vieux, plus t’es « savant ».
(Les « sachants », je ne sais pas : Ils deviennent probablement « vieux-kons »).
Les scientifiques ont également découvert que le cortex visuel des aveugles peut se reprogrammer pour répondre aux informations collectées grâce au toucher et à l’ouïe, qui les aident à « voir » sans voir.
(Touche « reset »… ou lancez la « MàJ » !)
 
Votre peau repousse : C’est le plus grand de tous vos organes, et elle se renouvelle sans arrêt.
Environ 50.000 cellules tombent chaque minute, ce qui équivaut à plus de 18 kilos de peau dans une vie !
 
À la naissance, votre squelette était composé de plus de 300 os. Mais à l’âge adulte, il n’en reste que 206. Ce n’est pas parce que vous les avez bouffés, mais parce que certains os fusionnent entre eux pendant la croissance !
D’ailleurs, leur couleur varie : Du beige au marron clair.
Les os qu’on voit dans les musées sont blancs parce qu’ils ont été bouillis et nettoyés.
 
Vous ne l’ignorez pas : C’est en se levant le matin qu’on est le plus grand.
Pendant le sommeil, la colonne vertébrale n’est plus victime des forces gravitationnelles, ce qui permet au corps de remplacer les fluides perdus entre les vertèbres et ainsi de les détendre.
Ces fluides additionnels peuvent vous faire gagner jusqu’à 1,27 centimètre !
Perso, j’ai mesuré jusqu’à 3 cm…
Ntez que pour les « travailleurs de nuit », c’est l’inverse : Ils sont « plus long » le soir arrivé.
 
Le fœtus a une vie trépidante jusque dans le ventre de sa mère. Un bébé développe ainsi 8.000 cellules cérébrales par seconde. Il peut reconnaître le visage de sa mère quelques seulement heures après sa naissance.
Le père, c’est plus long : Heureusement que l’état-civil existe…
 
Quand vous éternuez le flux craché peut aller jusqu’à 64 km/h, soit la vitesse d’un tigre qui court !
Notez que les yeux ne serait pas pour autant expulsés de leurs orbites si vous oubliez de fermer les paupières : C’est une légende. Ils sont bien accrochés.
Mettez quand même la main devant la bouche (vous ne risquez pas de vous la faire arracher), ça évitera peut-être à votre vis-à-vis de rester « collé au plafond » après coup !
 
Un cheveu, ça pousse pendant six ans de 6 millimètres par mois, après quoi il tombe et un autre prend en principe sa place.
Pareil pour les ongles, mais ceux des pieds sont plus lents que ceux des mains.
 
Sachez aussi que votre corps contient assez de fer pour confectionner une vis de 7,6 centimètres de long !
Eh oui : « Homme d’acier »…
Et que si l’œil était une caméra numérique, il ferait 576 mégapixels !
Un œil peut distinguer environ 10 millions de couleurs différentes. 
Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, le globe oculaire ne change pas de taille entre la naissance et l’âge adulte.
 
La forme et le contenu de nos larmes varient en fonction des émotions et des situations.
Les larmes de joie ne sont donc pas les mêmes que les larmes de tristesse, ou encore que celles qui coulent quand on coupe des oignons.
 
Dans une vie, une personne boit 75.000 litres d’eau.
Personnellement, ça doit être un peu moins, vu tout ce que j’avale comme « boissons fortes ».
75 tonnes à filtrer délicatement à travers vos deux reins, vous rendez-vous compte du boulot ?
Notez que vous pisser à peu-près autant (à polluer les rivières) : Phénoménal.
 
D’ailleurs, en moyenne, on produit un litre de salive par jour, soit environ 23.658 litres au cours d'une vie, ce qui pourrait remplir deux piscines olympiques…
Pensez-y à l’occasion des prochains JO d’été (2020).
 
Le nez et les oreilles poussent tout le temps !
Ce sont d’ailleurs les seules parties du corps qui ne cessent jamais de grandir au cours d’une vie.
C’est pourquoi les lobes s’allongent en esgourdes chez les vieillards et que le nez « enfle » au fil du temps… C’est une muqueuse ramasse-merde (surtout éthyliques) enrobant un cartilage fragile orné de quelques poils de défense contre les insectes et autres saletés…
 
Si on déroulait l’ADN d’un seul homme, il s’étendrait sur 16 milliards de kilomètres. Ce chiffre équivaut à la distance aller-retour entre la Terre et Pluton ou à 6.000 voyages entre la Terre et la Lune !
Plus besoin de pass’ pour s’y rendre…
 
Tout comme vos empreintes digitales, l’empreinte de la langue est unique.
Votre bouche contient 10.000 papilles gustatives. Mais une personne qui n’a pas d’odorat est réputée ne pas avoir de goût non plus. « Agueustique ».
Là, je doute : Je connaissais une excellente cuisinière (bon … elle ratait parfois ses gâteaux) qui ne sentait même pas quand son frichti cramait à attacher la casserole.
J’étais prié de l’avertir quand ça arrivait.
 
Et le muscle le plus puissant est…
Non pas celui auquel vous pensez (esprits mâles tournés), mais le muscle masséter !
Il est situé dans la mâchoire et il nous permet de mastiquer confortablement et sans effort.
Dans le même élan, la substance la plus dure du corps humain n’est autre que l’émail qui recouvre nos dents et rien d’autre.
Pas la dent elle-même, je vous préviens tout de suite…
En revanche, rentrent en compétition vos prothèses en titane !
 
Au lit, vous ne faites pas que dormir : Grandir, on l’a déjà vu, mais aussi dormir (parfois).
En théorie, un être humain peut rester éveillé 8 à 10 jours sous stricte contrôle médical, mais en réalité, une personne normale ne peut pas rester éveillée plus de 4 à 5 jours sans souffrir de graves problèmes de santé.
48 heures, c’est déjà difficile, même en conduisant…
Dans ces cas-là, la pause-pipi reste indispensable pour rester éveillé.
 
Nous échangeons plus de microbes en serrant la main de quelqu’un qu’en l’embrassant.
Préférez presqu’en toutes circonstances le bécot à la poignée de main : C’est plus salutaire pour votre (et sa) santé !
 
Saviez-vous que quand on rougit du derme, l’intérieur de notre estomac rougit aussi !
Il s’agit d’une réponse naturelle au système nerveux sympathique causant une accélération de la circulation sanguine.
 
Intéressant à imaginer : Que vous preniez ou perdiez du poids, chaque année, environ 10 % de vos cellules graisseuses sont renouvelées.
Lors de la prise de poids (ou de perte), elles gonflent (ou dégonflent), stockent (ou déstockent) mais ne se multiplient pas…
 
Les odeurs corporelles ? En réalité, la transpiration n’a pas d’odeur ce n’est que du « pipi » épuré. Ce sont les bactéries à la surface de la peau qui la transforment en acides, et c’est pour ça qu’on sent mauvais après le sport.
Moi, je n’essaye même plus depuis très longtemps.
Retenez également que l’auriculaire de vos mains (pas des pieds qui va disparaître comme pour les chats) est indispensable.
Sans lui, vous perdriez 50 % de la force de votre main !
De toute façon préférez le bisou plutôt que la poignée de main virile : Vous pourriez blesser les âmes sensibles de la phalange…
 
Soyez-en sûr, même dans les déserts les plus torrides et les moments d’angoisse existentielle, nous ne sommes pas seuls !
Chaque être humain a des acariens microscopiques qui se promènent dans ses cils et ses follicules pileux…
 
Enfin mesurez vos efforts : Pour effectuer un seul pas, vous sollicitez 200 muscles différents sur les 639 qui vous animent !
Impressionnant : Je n’en fais pas autant avec mon « muscle du cerveau ».
Ni avec le reste d’ailleurs.
Et puis depuis, j’évite de marcher plus que ce qui est strictement nécessaire.
 
Vous espérant une fois de plus plus savants avant qu’après être passés,
Je vous souhaite à toutes et tous une bonne fin de journée !
 
I3

Aucun commentaire:

Publier un commentaire