Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

mardi 11 juillet 2017

2040 : Enfin le paradis écolologique !


Un gros foutage de gueule…

Là, franchement, c’est à en tomber de son tabouret, la rate explosée de rire !
Pensez donc, « Hue-l’Haut », qui n’en a au mieux que pour quelques années, peut-être seulement quelques mois à la tête de son ministère de la transition « écololo », il « pense long-terme »…
Minimum 23 ans, pas loin du quart de siècle !

On s’était foutu de sa tronche à la « coupe au bol » encore récemment, et les médias s’en sont également donnés à cœur-joie en vous révélant ce que je vous en présumais, avec ses 290 K€/an de salaire (et quelques 66 K€/an de dividende) pour vous vendre de la poudre de perlimpinpin sous forme de gel cancérigène et allergène dans des flacons-plastiques absolument irrécupérables pour l’environnement, après avoir déversé plusieurs centaines de millier de tonnes de CO2 dans l’atmosphère à parcourir la planète en tous sens depuis de si nombreuses décennies !
J’admire…

Pour faire simple, les principales mesures qu’il a annoncées la semaine dernière décoiffent furieusement.
D’abord un vaste plan de rénovation des bâtiments. Objectif : éradiquer les « passoires thermiques » d’ici 10 ans.
Une bonne idée, mais ça va vous être particulièrement coûteux.
Il s’en fout, ce n’est pas son fric (il en a si peu pour ses si immenses mérites bien mérités) et on ne manque pas du tout de logements au pays : Il n’y a plus de SDF dans les rues.
Ceux qui existent encore sont tous comme lui, pense-t-il : SDF = Dans Difficulté Financière !

Fée-électricité : Il veut vous faire passer la part du nucléaire à 50 % en 2025 contre 76 % actuellement.
On va démanteler à tour de bras : Là encore j’adore, parce que ça va encore vous coûter chaud, très chaud même !
Car en plus, il n’y aura plus de centrale au charbon en 2022, contre seulement 2 % actuellement.
Là, ça devrait aller…
On passera à la centrale au lignite, à la tourbe, au charbon de bois… ?
Ah bé non justement !

Il veut mettre fin de l’importation des produits contribuant à la déforestation dans le monde.
Le mek, il a tout compris : En général, quand on abat un arbre adulte, on en plante un plus jeune pour le remplacer.
C’est kon, ça, on ne pourra plus les abattre, donc plus en replanter, notamment dans les zones où ils poussent bien pour cause de réchauffement accéléré et dégazage de CO2, dont les végétaux se nourrissent.
D’autant qu’au-delà d’être des puits au gaz carbonique, ça reste du « renouvelable ».
Et puis on en aura besoin pour nos besoins en énergie et une population toujours plus nombreuse.
Peu importe, en fait, reste dans le viseur uniquement l’huile de palme (faites donc des stocks de Nutella, ça va valoir une fortune…) !
Je te demande un peu où ça va se nicher que de vouloir ôter de la bouche de vos nichées cette gourmandise-dégueulasse et une ressource de devises pour des populations déshéritées des « peuples du sud » qui n’en demandent pas tant.

Mais il y a mieux encore : « La fin de la vente des voitures à essence et diesel d’ici 2040 ».
Là, y’a pas à dire : C’est magnifique !
Franchement, j’adore la perspective de ce paradis-écololo qu’on vous promet.
(Pas à moi : Je serai mort, atteint par la limite d’âge où l’on acceptera encore de vous soigner des dégâts de la vieillerie avancée !
Pour l’heure, c’est 80 ans : Ma « môman-à-moâ » vient d’en faire les frais dans un centre de santé conventionné à « Paris-sur-la-plage » : « Dégagez, je ne soigne pas les vieux ! » s’est-elle entendue répondre par un toubib diplômé qui ne voulait rien entendre de ses « petits-bobos » qui lui gâchent sa fin de vie…).

Gros foutage de gueule, parce que si l’Inde a annoncé il y a quelques semaines que les voitures à essence/diesel cesseraient d’être commercialisées sur son territoire, ce serait à partir de 2030, soit avec 10 ans de d’avance sur « Hue-l’Haut ».
Et les Teutons étudient la même mesure à l'horizon également de 2030.
Par ailleurs, vous aurez noté comme moi que le constructeur Volvo vient d’annoncer le passage progressif à des modèles 100 % électriques.
PSA, Renault et quelques autres ont déjà une proto-gamme à présenter au chaland.
Et vous aurez noté que s’il on va encore dépenser plein de pognon (le vôtre et à hauteur de 4 milliards d’euros/an… Je sais, vous ne les avez pas encore en poche !), c’est qu’il n’est pas encore question de vous vendre des chars à voile, des chars à bœufs, des carrosses à chevaux.
Ah la bonne odeur des excréments à gaz méthane-sulfuré (un bonheur écolologique pour la planète) répandue le long de nos trajets sur vos chaussées, dans les embouteillages, aux gares de péages de vos autoroutes !
Décidément, j’adore déjà votre avenir…

Pas plus que des moteurs réhabilitant les gazogènes, d’ailleurs.
Au mieux, des vélos électriques – des trottinettes, des skate-boards et plein d’engins à mono-roue propres à vous faire vous casser la gueule – le tout électrique, alors même qu’on va vous rationner en termes de production électrique… (nucléaire).
Peut-être que vous finirez tous « à pédale », je ne sais pas.
Hors les bus, autocars, camions, camionnettes, en mobylette ou motos…
Et les avions à pédales, à propos ?

Tout cela est bien de la fumisterie, du vent. Car selon les prévisions des meilleurs cabinets d’expertise, les véhicules 100 % électriques ne pèseront en effet pas plus de 10 % du marché auto mondial à… horizon 2030 !
Pis, on estime même que 70 % des voitures familiales rouleront encore au gazole en Europe vers 2030 et 55 % des voitures compactes !
Justement les études de PSA prévoient pour leur part que, en 2025, 85 à 90 % des véhicules seront encore thermiques (essence ou diesel) dans l’Union européenne.
Ce pourcentage se monterait à 95 % aux États-Unis ou en Chine, 100 % en Inde ou Amérique latine.
Comme quoi, ils ne sont pas près de vendre leurs productions autochtones, ceux-là…

Notez aussi que toute l'ambiguïté de l’annonce du « sinistre-à-vent-dans-sa-tête » est là : Tous ces véhicules thermiques seront… en partie électrifiés.
C’est-à-dire qu’ils embarqueront aussi un (ou plusieurs) moteur(s) électrique(s) destiné(s) à suppléer le moteur thermique. Il s’agira donc au sens propre du terme des véhicules hybrides, pas de « toute électrique ». Avec une offre de technologies, allant d’une hybridation légère, où l’énergie électrique ne vient qu’en appoint au moteur à essence ou diesel, à des systèmes beaucoup sophistiqués de type hybride rechargeable.
Le sujet est complexe, le spectre est large jusqu’à la luxueuse Tesla de Musk.
Ces systèmes plus ou moins hybrides équiperont 40 à 45 % des modèles dits thermiques en 2025 en Europe, toujours d’après PSA, voire 50 % aux États-Unis, 35-40 % en Chine, 15 à 20 % en Amérique latine.
Comme quoi, le « paradis-écolologiste », il est déjà anticipé par les bureaux d’études et ne cassera pas trois pattes à un canard.
En revanche, on sera tous à la pastille « Crit’air 0 »…
Et avec du pognon capté ici pour être redistribué là… dans la poche des industriels.
Mais non, ils n’ont pas « que du vent » dans le crâne, même s’il souffle très fort entre les oreilles, là, derrière les yeux !


PSA promet ainsi que 80 % de son offre automobile sera électrifiée en 2023, c’est-à-dire constituée de voitures avec des éléments d’hybridation, des hybrides rechargeables ou des véhicules 100 % électriques. Le suédois Volvo a créé l’événement en annonçant de son côté que, à partir de 2019, tous ses nouveaux modèles feraient l’objet d’une hybridation comme dit ci-avant indiqué, voire seraient sur certaines versions 100 % électriques.
La cause est donc entendue : Si « Hue-l’Haut » veut dire qu’en 2040 il n’y aura plus de nouveaux véhicules thermiques sans assistance électrique, cela relève de l’évidence. Au mieux, il enfonce les portes ouvertes avec délectation.
Mais comme le ridicule ne tue plus depuis belle lurette…
Si en revanche il entend au contraire par là qu’il s’agira de seuls modèles électriques sans thermie, cela relève de l’utopie ubuesque, au vu des études actuelles et des projections sur l’état des techniques à cet horizon.
Car les défis sont considérables.

D’abord, piller les réserves mondiales de lithium sans vergogne pour équiper le plus grand nombre n’aura qu’un temps.
Ensuite, ces batteries (ou les futurs condensateurs, voire les piles à hydrogène), même modernes, ne produisent rien : Elles stockent seulement.
Il faudra bien produire et transporter l’électricité à un moment ou à un autre.
Sans les centrales nucléaires, sans les centrales à charbon, à gaz, à fioul, au lignite ou la tourbe, au bois ou aux algues, on va avoir du mal à assumer, là !
À moins de couvrir la planète de champs photovoltaïques, mais là, on va encore nous reprocher de ne pas pouvoir nourrir tout le monde correctement.
Notamment pas les chevaux et autres bovins de traits pour les futurs véhicules « modernes » et de « remplacement » (en cas de temps couvert et si peu venteux) pour les urgences.
Faudra faire des choix : Bouffer et pédaler, ou crever la dalle et se chauffer un peu à la mauvaise saison…
Magnifique !

Ou alors, on va planter des éoliennes-splendides un peu partout. Le problème, c’est que ça coûte cher à tout le monde, ce n’est pas rentable, c’est laid et anxiogène, néfaste pour la santé, mais en plus il y aurait déjà plus de 20.000 contentieux dans « nos plaines et campagnes » (et les mers côtières) qui empêchent les Teutons de vendre leurs bidules à hélices à nos électriciens-nationaux, et en plus ça tue environ une trentaine de petits-z’osiaux par an et par bidule (une moyenne bien entendue : z’ont qu’à pas aller là, aussi !) dont des espèces protégées…
Pas très écolologique que tout ça…

À moins d’une future « rupture technologique » toujours possible, car ça progresse sur le sujet à force d’y songer : Nous y reviendrons peut-être.
Restera à régler la « distribution ».
Finies les longues queues devant les stations-services qui vont disparaître du paysage ?
Les reconvertir en distributeurs d’électricité ?
Notez que la « Zoé » vous prend en charge l’usure de la batterie, parce qu’on ne sait pas bien en combien de temps ça peut s’user, mais qu’il vous fait une prise de courant dans le jardin, un abonnement et un compteur loué.
D’accord, mais le temps de charge ?
La nuit, là où le soleil a disparu ne pouvant plus vous fournir de courant électrique.
La décharge ? À peine deux ou trois heures, ça dépend de votre façon de rouler.
Globalement tous les 200 à 300 km.
J’adore là encore : On vous a toujours dit de faire la pause toutes les deux heures sur les longs parcours.
Là, vous y passera la nuit…
Ils pensent décidément à tout, « ces-experts-là » !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube