Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

jeudi 29 septembre 2016

Les débats « Il-a-ri »/« McDonald-Trompe » devraient vous passionner.


Parce qu’il va directement impacter nos propres élections !

Et pour plusieurs raisons.
Les premières tenant au « solde-de-tout-compte » des années « Boubouche-papa ».
Vous n’avez jamais voulu le savoir, mais en août 1990, quand Saddam Hussein est allé faire son hold-up sur le Koweït, ce n’était pas seulement pour solder son ardoise de dettes monstrueuses (financements de la guerre contre les chiites iraniens obligent) et annexer les secondes réserves de pétrole de la péninsule.
Que croyez-vous, espèce d’enfant-de-bénitier : Il faisait aussi une razzia sur les coffres du trésor princier !

48 milliards de dollar en billet, en pierre précieuse et autre breloque, plus des lingots et des barres d’or…
Un « petit-bout » des 238 milliards d’avoirs détenus en Suisse et ailleurs par les princes locaux envahis.
Une vraie caverne d’Ali-Baba, tout ce qu’il y a de plus officielle !
Réduite en cendre en quelques heures : Une opération « main basse sur le grisbi » des plus « faciles ».
C’est d’ailleurs tout le thème (mais pas que ça) des posts du « Roman d’été » (qui se prolonge actuellement), « Laudato si… ».
De quoi voir l’avenir avec un certain optimisme et motiver tout un peuple.
Le problème, et là encore, c’est parfaitement officiel, c’est que les irakiens n’ont restitué que 8 milliards à la fin de la guerre.
Et comme ils ne roulaient pas sur l’or par la suite, c’est le cas de le dire, on peut considérer que ce sont perdus environ 40 milliards.
Évidemment… pas pour tout le monde.

On sait plusieurs choses sur toute cette affaire-là, grâce aux communiqués officiels du moment.
Notamment que « la coalition » venue libérer le pays a été « dédommagée » comme d’une vulgaire troupe de mercenaires : 84 milliards de dollar, là, juste après la fin des opérations militaires…
Notamment la « Gauloisie-des-gauloisiens », et c’est très officiel, qui a reçu 1 milliard de dollar dès le début de l’offensive terrestre, en février 1991 (voir ici aussi ->, uniquement pour ceux que ça intéresse, bien sûr !).
Pas venu du « trésor-retrouvé », puisqu’il  n’a jamais été retrouvé, mais bien d’une partie du « trésor-volé »…
Et pas d’un virement depuis les comptes suisses du Cheik El-Jaber, le koweïtien (ce sera plus tard, dont une partie venant d’Arabie-Saoudite), puisque personne n’en retrouve la trace, ni en Gauloisie, ni même en Suisse.
En fait, et je m’en fais régulièrement le relai, aucun de vos sinistres de la guerre, des phynances, du « bud-jet » ou des « affaires étranges-errent » ne sont désormais capables de donner une quelconque information cohérente sur le sujet : Ils se taisent et nient jusqu’au « déni de réalité-historique ».
Et pourquoi donc ?
Seraient-ils tous devenus « morveux/bouché-à-l’émeri » ?

Pas du tout : Ils sont « tenus » !
Tenus par qui et à quoi ?
Mais tout simplement au silence contre toutes évidences dénoncées, démontrées, par l’administration démocrate américaine et par leur propre héritage « Mythe-errant-dien ».

Une seule explication possible : L’administration « Haut-bas-mât » a mis la main sur le dossier qui compromet le « Clan-Boubouche » : Ces membres sont définitivement « hors-course » pour la Maison-Blanche et on a pu le constater avec le renoncement de Jeb, le « candidat le mieux financé » de la campagne, le second fiston-à-papa en février dernier.
Que ça aurait pu être extraordinaire, si lundi soir, au lieu d’affronter « Trompe » lors du premier débat télévisuel « Pine-tonne » avait pu torpiller « Jeb » avec ce dossier, délivré en direct : Là, ça aurait eu de la gueule !
Vous imaginez le scandale et sa portée mondiale immédiate ?

Non et vous ne le verrez peut-être jamais : Les « Boubouche » font désormais profil bas…
Car « Papa »  a bien enterré le dossier tel que « Billy-à-la-quéquette-en-liberté », il n’a rien vu trop occupé aux flatteries de ses organes génitaux-qu’il-a-externes.
Quant au premier des fistons, « Double-view », il a pris le relai pour l’enterrer encore plus profond : L’époque et le 11 septembre l’y ont aidé à satiété, tel qu’on se pose désormais bien des questions sur l’opportunité de ces attentats et « leur gestion ».
Pourtant, son successeur a tout compris.
Et comme tout est resté discret, il a préféré garder sa « bombe-thermonucléaire » pour plus tard : Un secret d’État, ça se planque tant faire se peut, tant que les circonstances le permettent.

Il faut dire qu’il a été aidé par « Bling-bling ». Je vous explique : Les fonds « happés » par « Papa-Boubouche » depuis le Koweït ont notamment servi à pré-dédommager le Koweït qui s’est fait rouler dans la farine comme un débutant à l’occasion de l’affaire de l’extinction des incendies de ses puits-d’or-noir (dite « Affaire Ferrayé/Basano »), de mars à novembre 1991.
Une affaire de 23 milliards de dollar, dont 22 ont été détournés par l’administration Gauloisienne de l’époque.
Bon, une fois, d’accord, puisqu’il avait signé, mais une seconde fois, parce qu’il a payé une seconde fois en 1995, pas d’accord.
Alors il a fallu rembourser « la première-fois », puisque la seconde fois, les bénéficiaires étaient des Koweïtiens de la propre famille régnante : Ça ne sortait pas vraiment du pays.
Et évidemment, si l’argent a bien été sorti des comptes koweïtiens, ils ne sont pas rentrés sur ceux du Trésor-Gauloisien (c’était une escroquerie) en 1991, donc ils ne pouvaient pas en ressortir non plus après 1995 : Par conséquent, les américains ont fait l’avance, sur compte-secret, et à hauteur de 15 milliards pour calmer les humeurs du Cheik, d’autant qu’ils ne sont pas forcément « tout-blanc-blanc » sur la seconde.
Comment le sait-on ?

Mais tout simplement en relisant la déclaration de « Bling-bling » de décembre 2009 qui présente son « Grand-emprunt », expliquant à la « presse-aux-ordres » que sur les 35 milliards d’euros à emprunter, « 12 à 13 rembourseront des dettes » seront affectés à rembourser des échéances arrivées... à échéance !
Remboursement aux … américains, un engagement pris lors de la dernière année de l’administration « Boubouche II » à l’occasion de sa rencontre sur la côte-est avec « Papa & fiston », lors de ses dernières « vacances » avec « Tché-tchi-lia ».
Je n’invente rien, c’est marqué comme ça dans son texte.
Vous faites la conversion euro/dollar de l’époque, vous tombez pile-poil sur « environ » 15 milliards de dollar : Aussi simple que cela.

Sauf que là, si l’injonction de remboursement vient bien de l’administration de « Boubouche II », c’est « Haut-bas-mât » qui est aux commandes quand les fonds reviennent (loi de finances rectificative « Gauloisienne » de mars 2010).
Et sur le coup, j’imagine qu’on a pu lui fournir des explications vaseuses telles qu’il n’a rien compris : Il garde juste à l’esprit que les « Gaulois-mangeurs-de-grenouilles », ils ont « un chef pas très propre sur lui », qui en plus réclame au même moment, à cors & à cris, la moralisation des affaires financières mondiales… Le comble !
C’est plus tard qu’il a pigé que ses services possèdent une « force de frappe » d’environ 25 milliards (je ne sais pas préciser plus avant : Il y en a peut-être encore ailleurs…) gardés au secret, hors de la vue de ses Parlementaires et Sénateurs…
Comment sais-je ce détail ?

Mais y’avait qu’à voir comment il tenait ses distances avec « Bling-bling », le snobant ouvertement dans tous les sommets internationaux, jusque sur les plages normandes du débarquement et à Strasbourg un peu plus tard.
Et l’autre « pingouin » de ne pas comprendre alors qu’il s’est comporté comme un « vaillant-soldat » de l’empire-US…
Non seulement il avait honoré la dette de son pays née des turpitudes du « Mythe-errant », là où ni le « Chi », ni « Vil-pain » n’avaient jamais rien voulu savoir quoique ce soit malgré les pressions (AZF, le commando à bombes sur les voies ferrées, la série des balles de 9mm reçues en catimini), mais en plus il avait gardé le secret !

Le secret, le secret… il avait été près à le briser contre « Déesse-Khâ » si celui-ci se présentait en 2012 : Il l’avait dit, redit et prévenu à plusieurs reprises : « On sort l’artillerie nucléaire » contre le bonhomme s’il se présente.
Une menace tellement grave pour « Haut-bas-mât » que finalement, c’est le plus nul des « soces » qui a remporté les primaires-soces (décidément pas par hasard), et pire que ça, les présidentielles, là, à la surprise générale de « Bling-bling » lui-même (mais pas de moi-même…) !
Tiens, qu’est-ce qu’a fait « Haut-bas-Mât », complètement soulagé ?
Eh bien, alors qu’il n’avait reçu « Karlita & Bling-bling » qu’en dîner privé et après moult demandes, il te reçoit le « Capitaine-de-pédalo-à-la-fraise-des-bois » en dîner d’État dès sa réélection contre le Mormon, en février 2014, même pas un an après l’élection du gauloisien, avec tout le gratin des 3.000 VIP que compte le « tout-Washington » : Un vrai festin-festoyant et festif à souhait !
C’est qu’il lui fallait tester le bonhomme dans sa « crétinudité ».
Rassuré (parce qu’il est vraiment « Gras-Nul-Laid »), « Haut-bas-Mât » peut commencer à mettre en orbite « Il-a-ri » pour lui succéder.
Là encore, je n’invente rien, vous pouvez vérifier le calendrier.

Dès lors, seconde série de raisons , « Flanby-à-la-fraise-des-bois-tagada » croit qu’il est soutenu par la grande-Amérique et plus particulièrement par l’administration démocrate, vue la fête qu’on lui avait faite. Il parie donc sur le succès de la « Pine-tonne » en 2016 : Il vous suffit de voir comment « la presse-aux-ordres » traite de son adversaire pour vous ouvrir les yeux…
Et curieusement, « Bling-bling » croit aussi et dur comme fer à ce même soutien !
D’ailleurs, il en aura besoin pour ses propres primaires, là où on vient de lui expliquer que jusqu’à 10 % des électeurs de l’actuel président se déplaceront pour lui faire barrage au profit de « Juppette »…
Lui, il compte d’abord sur les électeurs de « Marinella-tchi-tchi » qui se déplaceront pour faire barrage à « Juppette » et par ricochet favoriser leur « original à la pâle-copie » : Un jeu de dupes.
Torride cette affaire de « primaires-de-droâte » !
Et sur un « petit-coup-de-pouce » discret de l’administration américaine.
Si c’est « Pinte-tonne », elle va bien avoir un geste en douce aux moments décisifs pour préserver « son secret », leur secret, à garder au chaud pour les échéances US « de-dans-quatre-ans ».
Si c’est « Trompe », il va falloir le « mettre au parfum » rapidement avant qu’il bouge sa carcasse, mais ça se fera nécessairement, par solidarité « Républicaine » (pas tout-à-fait un hasard ni pour rien si l’UMP s’appelle désormais comme ça sur son initiative…).
Sauf que…

Sauf que, d’une part « Pine-tonne » semble avoir fait la différence lors de ce premier débat : Je ne l’ai pas vu, mais ça ressort de tous les commentaires et sondages.
Elle a été largement donnée vainqueur : Ce n'est pas moi qui le dis, ni les commentateurs politiques américains, mais il suffit de regarder l’historique du cours du peso mexicain qui a bondi tout au long du débat et ceux des indices américains qui ont progressé hors séance pour s’en convaincre.
Confirmation dans les journées qui ont suivi.
Elle est apparue plus humaine, presque sympathique, et surtout mieux préparée. « Trompe » à côté, qui comptait sur son talent naturel de bateleur, a fait figure de dilettante.
Et puis, vis-à-vis de « Bling-bling », elle n’a aucune raison de changer d’attitude, celle d’« Haut-bas-Mât », qui lui convient très bien…

Bon, je vous passe le fond de leurs débats – sans intérêt puisque tout a déjà été dit – même si je reviendrai peut-être.
Ce qui devrait vous importer, ce sont les incidences sur vos prochains votes.
Imaginons que « Trompe » l’emporte tout de même début novembre : les sondages se trompent et les bourses tout autant.
Trop tard pour les primaires de « Bling-bling ». Restera plus qu’à faire « barrage-au-front », sa seule carte, même si ce n’est pas un atout contre le « tout-sauf-Bling-bling » (qui a d’ailleurs déjà assez bien fonctionné en 2012…).
Et justement, le candidat « Trompe » est plus proche d’une « Marinella-tchi-tchi » que d’un « Bling-bling », c’est une évidence : Elle sera d’ailleurs la première à se réjouir de son élection, vous verrez… peut-être.
Si c’est « Pine-Tonne », elle préférera naturellement un type « hors du coup » comme votre sortant, et c’est « Juppette » qui hérite de la situation, car il est « vierge » au regard « de ces secrets » pour la future administration américaine, républicaine et/ou démocrate et « fera barrage » encore mieux au FN que « Bling-bling » toujours suspect de bipolarité à ses yeux…
C’est cela qui devrait vous intéresser, finalement.

En ce qui me concerne, et je sens que vais être très déçu (et je ne vais pas être le seul dans ce cas) : C’est que j’attendais un coup de Jarnac (c’est le cas de le dire) en mars dernier !
La révélation publique du dossier de « Mythe-errant », conçue par lui-même (son véritable et seul mobile politique à s’être comporté comme d’une « arsouille ») devait sortir.
J’explique : 2016, ça correspond à l’élection présidentielle en « Gauloisie-républicaine » si on avait gardé le septennat…
Chose établie au moment de son décès.
Une remise du dossier en début de campagne, et ça aurait détruit l’ambiance, donc février ou mars 2016.
Ça n’a pas eu lieu, ce qui veut dire que la « mécanique » est contrôlée par quelques humanoïdes parfaitement conscients des enjeux.
Qui ont repoussé la date prévue, soit pour la fin du mois prochain, octobre, à l’occasion du centenaire du « grand-homme »…
Presque impeccable pour ne pas avoir d’incidence sur l’élection américaine, l’autre pays détenteur du « secret ».
(Je ne dis pas « Grand-Secret » : C’est déjà pris par René Barjavel)
Soit pour février/mars 2017…
À condition que les américains acceptent d’éventer leur part à eux et d’en subir toutes les conséquences, et que les « soces » y trouvent un intérêt : Hypothèse très  peu probable pour l’heure, j’en suis bien conscient.
D’ailleurs, eux ou d’autres s’y emploient activement et préparent le public à ces révélations à suivre : D’abord les fichiers « Clearstream », un outil de compensation entre banques, où sont forcément passés les « milliards volés » , s'ils ont bougé, changé d'affectation (or, on suppose qu'ils ont été mobilisés au profit du financement de la réunification des deux Allemagne) ; ensuite les fichiers HSBC, pas de n’importe où, mais de Suisse-helvétique ; plus tard les « Panama-Pampers » ; puis les « Banana-leaks » tout récemment et désormais la recherche de 45.000 comptes numérotés UBS-Suisse sur saisie de listing de la police allemande…
Comment ne pas y voir une action concertée et opiniâtre qui se construit pas-à-pas et sur la durée ?
Et surtout, surtout, fait déterminant, comment ne pas s’étonner de découvrir ce qu’en fait la « presse-aux-ordres » internationale qui ne s’intéresse qu’à quelques « têtes de liste » du monde politique ?
Ou l’art de noyer un poisson dans son verre d’eau…
D’autres voudraient enterrer tout cela, « le temps qu’il faut », qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.
De quoi être interpelé, finalement…
Par conséquent : À suivre de très près !

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Proposition irrecevable, Monsieur mon conseiller-omnipotent !

      1 - Je ne cherche pas "à convaincre", mais seulement à informer.

      2 - Vous êtes,
      - Soit comme vos ministres, dans un déni-absolu, de réalités qui entrent peu à peu dans l'Histoire avec un grand H ;
      - Soit très "mal-documenté" !

      3 - Vous ne proposez pas d'alternative cohérente, ni pour autant "convaincante"...
      Dommage !

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer
  2. @ Jacques
    Le dossier est très bien documenté !...
    Huit députés ont posé une question au gouvernement sur l’absence de traces dans la comptabilité publique de fonds virés par le Koweït en 1991 !...
    C’est UN milliard de dollars qui est concerné !...
    Ce n’est déjà pas mal…
    Un rappel est ici :
    http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/questions-au-gouvernement/
    Bien à vous !...
    Haddock

    RépondreSupprimer
  3. @ I-Cube
    Billet repris sur « Alerte éthique » :
    http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/2016/09/pr%C3%A9sidentielle-2017-et-%C3%A9lections-am%C3%A9ricaines.html
    http://www.alerte-ethique.fr/news/presidentielle-2017-et-elections-americaines/
    Bien à vous !...
    Haddock

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'aller voir : Vous faites fort pour éclairer les sempiternels "indécrottables-béotiens" !!

      Ceci, je vous laisse la primeur d'un commentaire :
      "




      Et encore, je ne vous ai pas raconté comment et pourquoi, même les Républicains américains ont intérêt (comme beaucoup s'en félicitent, y compris "papa-Boubouche") à aller voter pour "Il-a-ri".

      Ils savent qu'elle tiendra sa langue dans sa poche, malgré ses "twists", alors que "Trompe" n'en fait qu'à sa tête : Un électron-libre, sans aucun contrôle !
      Trop dangereux.

      Et eux on 4 à 8 ans pour se refaire une virginité et trouver le gamin capable d'être leur porte-le-drapeau d'ici-là.
      Clean de tout scandale.
      Et ils ont bien besoin de ce délai pour y parvenir...
      "

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer
    2. @ Cube

      Vous faites un excellent rappel de la situation qui révèle les contraintes invisibles pour le grand public – pas question de les informer !...
      Bien sûr, cela peut durer longtemps…

      J’ai essayé de synthétiser le dossier actuel en un seul billet simple à comprendre et indiscutable…

      Bien à vous !...

      Haddock



      PS .Vous écrivez « Une affaire de 23 milliards de dollar »,
      Il me semble que dollar prend un « s » car il y en a plusieurs !...

      Supprimer
  4. C'est probable...
    Merci pour ce rappel : Pas très réveillé en ce moment.

    Bien à vous !

    I-Cube

    PS : Situation bloquée, des deux côtés de l'océan.
    Parce qu'aussi compromise et corrompue, à l'époque, par leur dirigeant du moment et les circonstances.
    Après, il va falloir se pencher sur les britanniques, parce qu'il n'y a pas de raison...
    Enfin un jour, on devra se poser la question de savoir pourquoi ce black-out contre l'Arabie-saoudite à l'occasion du 11 septembre 2001, qui vient d'être levé par le Sénat américain...

    Et finalement, il est peut-être préférable qu'un "Trompe" parvienne à se faire élire, parce qu'avec lui, d'une façon ou d'une autre, il n'a rien à perdre à faire exploser tout le système : Le "Furoncle" de la corruption internationale qui pourrit la vie politique depuis des années aura explosé !
    On pourra alors faire le tri l'esprit au clair et penser enfin à l'avenir de nos gosses.

    Mais, il n'est pas sûr que ce soit pour cette fois-ci : A suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ I-Cube

      Très curieux, effectivement, la levée de l’interdiction des poursuites aux USA contre l’Arabie Saoudite.

      "Trompe" est effectivement hors du système et pourrait très bien faire exploser le "furoncle de la corruption internationale".
      On a le même problème avec « Marina » qui pourrait être très bavarde si elle était élue.
      A moins qu’elle ne devienne bavarde avant le premier tour…

      De mon côté, j’ai envoyé un email au général « Didier Tau-Zein » (ancien patron des Forces Spéciales) qui est candidat à la Présidentielle.
      Il n’a aucune chance, mais pourrait être tenté de « faire le ménage ».

      Et s’il fait le ménage, il bondit dans les sondages…
      A suivre !...

      Bien à vous !...

      Haddock

      Supprimer
  5. "Trompe", pas si "hors-système" que ça.
    Lui oui, mais son vice-président est tout ce qu'il y a de plus classique chez les "Républicains-bon-teint"...
    A se demander même si "Trompe" ne va pas se désister le7 novembre prochain...

    En revanche, chez nous, même le FN est mouillé jusqu'au cou : Soulever le lièvre et c'est s'en prendre plein la tête.
    Vous voyez bien "Collard": Il pose sa question en solo et puis plus rien, il passe à autre chose...
    On a dû lui expliquer "des choses" d'autant que je vous rappelle qu'il a été l'avocat de Ferrayé et puis... pfft !

    De hautes responsabilités impliquent un haut degré de devoir.
    Regardez bien comment ont fini les Conventionnels après l'épisode de la terreur.
    Or, la terreur, aujourd'hui, on est en plein dedans, avec de la "contre-terreur" désormais passée dans les mœurs et le corpus législatif ... et tout va bien !

    Que demande le peuple ? Toujours du pain et des jeux, pas plus.
    Alors, on lui en sert sous toutes ses formes...
    Le reste, ma foi !

    Bien à vous !

    I-Cube

    RépondreSupprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube