Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

vendredi 11 mars 2016

Nos femmes


Toutes celles que nous aimons tant et tant, ainsi que toutes les autres…

Recueil d’amour de … « pas dupe » :

Les femmes aiment faire du shopping : Les magasins sont les seuls endroits au monde où elles sont vraiment à leur aise.

Les femmes adorent faire une « affaire » pendant que nous passons notre temps à faire des affaires : Ce n'est pas une question de « besoin » mais plutôt une envie irrésistible d'acheter. 

Les femmes n'ont jamais rien à se mettre ! Et ne posez pas de question stupide sur la quantité de vêtements qui encombrent la penderie parce que « vous ne pouvez pas comprendre ! ».

Les femmes ont besoin de pleurer : Et elles ne le feront pas dans leur coin et toutes seules, non…
Sauf si elles sont sûres que vous pourrez les entendre. 

Les femmes vont toujours vous poser des questions pour lesquelles il n'y a pas de bonne réponse.
C'est juste pour que vous vous sentiez coupables. 

Les femmes aiment parler : Le silence leur fait peur et elles préfèrent dire n'importe quoi pour l'éviter. 

Les femmes ont besoin de savoir qu'il existe des gens pires qu'elles : C'est la raison pour laquelle elles adorent regarder des soaps à la télé et les talk-show où on déballe une vie privée sordide. 

Les femmes n'ont pas besoin d'autant de rapports sexuels que les hommes.
C'est pourquoi les hommes voient les choses du sexe sous l'aspect physique alors que les femmes le voient sous l'aspect sentimental.
En fait, rien que le fait de savoir qu'un homme veut avoir des rapports sexuels avec elles suffit à les combler sexuellement. 

Les femmes haïssent les insectes et autres bestioles : Même les plus fortes d'entre-elles ont besoin d'un homme pour se débarrasser d'une araignée ou d'une guêpe. 

Les femmes ne savent pas garder un secret. Pour elles, en parler à deux ou trois personnes, ce n'est pas le divulguer.
Et puis à quoi bon être au courant d'un secret si on ne peut pas en parler à quelqu'un ? 

Les femmes vont toujours aux toilettes en groupe : Ça leur donne une occasion de cancaner. 

Les femmes ne savent pas ne pas répondre à un téléphone qui sonne, qu'importe ce qu'elles font à ce moment-là, c'est peut-être « la valise RTL ».

Les femmes pensent que toutes les bières se ressemblent… Elles ne peuvent tout simplement pas comprendre !

Les femmes ont toujours au moins trois shampooings différents, plus deux ou trois après-shampooing.
Et on ne parle pas de tout l'attirail des crèmes de jour, de midi, de nuit, de crépuscule, etc… 

Les femmes ne comprennent pas l'engouement des hommes pour les sports.
Les hommes ont besoin de ça pour échapper à la réalité quotidienne, alors que les femmes recherchent quelque chose qui leur rappelle comment la réalité « pourrait » être horrible. 

Si un homme part en voyage pour une semaine, il prendra des fringues pour 5 jours (ou moins) et mettra certains habits deux fois.
Si c'est une femme qui part en voyage pour une semaine, elle prendra 21 tenues différentes parce qu'elle ne sait pas de quelle humeur elle sera chaque jour ! 

Les femmes se coiffent avant d'aller au lit. 

Regardez comment une femme mange sa glace et vous aurez une bonne idée de ses talents au lit !

Les femmes sont moins payées que les hommes.
Sauf une catégorie : Les Top-modèles. 

Les femmes n'ont jamais tort : S'excuser incombe toujours à l'homme, « C'est écrit dans la Bible ».
Qui a tendu la pomme à Adam au juste ? 

Les femmes n'y connaissent rien en voitures : C'est comme ça ! 

Les toilettes des femmes sont toujours plus propres que celles des hommes.
Quelquefois il y a même des chaises, de la moquette… les hommes se partagent un urinoir. 

Le nombre moyen d'objets dans une salle de bain fréquentée par une femme est de 437.
Un homme normalement constitué ne sera jamais capable de reconnaître plus du quart de ces objets.

Les femmes aiment les chats. Les hommes aussi disent qu'ils aiment les chats, mais dès que les femmes tournent le dos, ils leur balancent un bon coup de pied au kul. 

Les femmes aiment parler au téléphone.
Une femme peut passer l'après-midi à papoter chez une amie. Puis elle rentre chez elle et elle rappelle cette amie au téléphone pour parler encore pendant 2 heures. 

Une femme va se mettre sur son 31 pour faire ses courses, pour arroser les plantes, pour vider la poubelle, pour répondre au téléphone, pour lire un livre, ou pour aller chercher le courrier.
Un homme préférera un survêtement. 

Les femmes préféreront faire plus d'une dizaine de kilomètres en trop, plutôt que de prendre le risque de se perdre en utilisant un raccourci.

Les femmes se fatiguent moins que les hommes pendant l'amour : Après tout, elles ne s'endorment pas comme une masse après, elles. 

Les femmes ne veulent pas de réponse honnête à la question : « Est-ce que ça me va ? De quoi j'ai l'air ? » 

Les règles, c'est le calvaire que doivent subir les hommes tous les mois.
C'est comme ça et puis c'est tout. 

Le premier homme nu que voient les femmes, c'est Ken… 

Les femmes ne sont jamais sûres d'elles pour trois choses : Leur poids, leur popotin et la taille de leurs seins. 

Les femmes considèrent qu'un feu rouge est une occasion supplémentaire de se maquiller. 

« Oh, rien… » a une signification totalement différente en langage féminin par rapport au langage masculin.

Les femmes ne savent pas utiliser une carte sans la tourner obligatoirement dans la direction qu'elles utilisent. 

Toutes les femmes ont, d'après elles, des kilos à perdre. En général, il s'agit de 2-3 kilos, mais ne vous avisez pas de mettre cette question sur le tapis à moins qu'elles aient réellement des kilos à perdre. 

Si ce n'est pas le jour de la St-Valentin et que vous voyez un homme chez un fleuriste en train d'acheter des fleurs pour sa femme, vous pouvez entamer la conversation avec lui par : « Qu'est-ce que vous avez fait comme bêtise ? »

Les femmes voudraient être les égales des hommes, mais sans en subir les inconvénients.
Elles voudraient tous les avantages, mais ne pas avoir à partager les toilettes masculines, ne pas avoir à sortir la poubelle et surtout, ne pas avoir à sortir le chéquier. 

Certaines femmes font acheter à leur mari des couvercles de sièges de toilettes en tissu.
Ça leur réchauffe le popotin, mais ensuite, le couvercle ne peut plus tenir debout, et les hommes sont obligés de faire de la gymnastique pour aller pisser.
Une habitude lamentable. 

Les femmes ne vérifient jamais que la lunette des WC est abaissée. Elles préfèrent bondir de surprise lorsque leur popotin touche l'émail tout froid (et engueuler ensuite le mari qui a laissé la lunette relevée), plutôt que de prendre une seconde pour abaisser la lunette elles-mêmes.

Les femmes parviennent à faire sauter leurs contraventions en minaudant.
Avec la même méthode, les hommes se feraient arrêter. 

Les femmes n'en ont rien à faire du sens de l'humour chez un mec, alors qu'elles clament le contraire : Vous pensez réellement que Timsit les attire plus que Redford ? 

Les femmes simulent l'orgasme parce que les hommes simulent les préliminaires. 

On ne trouve rien à redire si on voit deux femmes danser ensemble, on ne les prend pas pour des lesbiennes pour autant.
Essayez d'imaginer la même chose avec des hommes. 

Les femmes passent des heures à s'habiller pour sortir, et quand elles sont à la soirée, elles passent tout leur temps à voir comment les autres femmes sont habillées. 

Les hommes n'attrapent jamais leur femme en train de mater un autre homme.
Une femme verra toujours au premier coup d'œil quand son mec matera une autre femme qu'elle !

Bien sûr, il y en a plein d’autres.
Mais c’était juste en attendant la suite des histoires Ummo de la semaine dernière, même rubrique « d’Histoires d’en rire ».

Bon week-end à vous tous et à vous toutes : On vous aime !

I3

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. N'importe quoi !
      Je les adore toutes !
      Une véritable vénération.
      Presqu'une religion !

      Elles sont toutes "divines" !
      Alors que les "kouillus" sont en général démoniaque.
      En tout cas bien des spécimens...

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube