Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

jeudi 6 octobre 2016

Kim Kardashian, agressée à Paris ?


Je ne sais s’il faut en rire ou s’en désoler…

Probablement les deux, mais moi je les remercie toutes et tous !
Car vous aurez noté que jusque-là, la vie des « people » ne m’intéresse pas du tout. En tout cas, quand j’en croise, je m’abstiens d’en parler. Après tout, j’ai passé une « petite semaine » à Venise durant la Mostra où j’ai pu croiser quelques vedettes qui pullulaient autour des canaux, dont la sublime Sophie (Marceau) venue remettre un Lion-d’or à « Bébel », la fille de Vanessa, Lily-Rose, tout autant « attractive », mais quand même dans un autre registre et d’une autre génération, et je ne vous en ai pas parlé…
Ça n’a aucun intérêt et de façon plus générale, ça ne regarde personne.

De toute manière, quand ils ne sont pas en représentation, il y en a peu qu’on reconnaît dans la rue où les aéroports.
Je veux dire qu’à part quelques « figures », j’ai eu souvent l’occasion de voyager avec Catherine Deneuve, Françoise Hardy qui fréquentaient jusqu’à l’aéroport de Calvi, voire même feu-Guy-Lux, eh bien ils sont méconnaissables dans le civil… faute de maquillage !
Un « Bébel », un Delon, un Béart, un « Deux-par-deux », oui, on les reconnait au premier coup d’œil, même une Mireille d’Arc – pourtant passablement ravagée par le temps, mais au sourire toujours aussi ravageur – un Jacques Dutronc également, un Guy Bedos, ancien habitué de Lumio aussi, mais je passe à côté de Lætitia Casta, native du même lieu, ou d’une Murielle Robin qui y résidait, sans même broncher.
De tout façon, à part Guy (Bedos) et Richard (Bohringer, plutôt parigot rive-gôche quand il ne se perd pas dans la garrigue avec ses babouches) qui ont la « tchatche » facile, qu’aurai-je à leur dire ?
De plus, ils ne me demandent jamais aucun autographe…

En matière de « people », le seul vraiment extraordinaire reste « Billy-Gates » : Quand il a débarqué à Calvi avec son yacht pour une courte visite, empruntant une annexe de près de 18 mètres (plus grande que mon ketch) qui est venue s’amarrer au quai d’honneur, rebaptisé Marc Linski, le navigateur que j’ai dû croiser plusieurs fois sans le savoir et qui a mis « un pied sur rien » à bord de son voilier « Le grêlé » il y a 20 ans de ça, c’était comme si un Ovni mouillait dans la baie.
Là, on ne loupe pas le bonhomme, d’abord parce que les abords sont examinés de près par toute une troupe de « G-men » annonciatrice de son débarquement, qu’ensuite l’hélicoptère donne déjà une idée assez précise du tonnage de la bestiole (Octopus : 9.932 tonnes, pour 128,18 m de long, 18 m de maître-bau, 5,85 m de tirant d’eau).
Je sais, je suis allé tirer des bords à proximité sur le « 4-7 » du toubib…
Bon, lui, on ne le voit pas vraiment, incapable d’aller prendre un petit kawa au soleil comme tout le monde, entouré d’une montagne de chair humaine en mouvement qui l’empêche de me réclamer mon autographe…
Mais de loin, il est reconnaissable.

Bref, Kim, à part le fait que si elle pose son séant sur mon lit je n’irai sûrement pas dormir dans la baignoire, parce que par bien des aspects elle est tout simplement « parfaite », ce qui a peu de chance de m’arriver compte tenu qu’elle est déjà mariée solidement à Kanye West le rapeur, lui aussi archimillionnaire en dollar, qui en a profité pour lui faire deux bambins que j’imagine adorables, je n’en ai donc rien à faire (ni à espérer).
D’autant que l’actualité autour des « affaires-politiques » de mon pays (celui que j’aime tant… et qui me le rend si mal !) tourne à « fond les manettes ».
L’entreprise de démolition, à coup de « petites-phrases-assassines », fait des ravages en ces temps de primaires…
Et que les chiffres de la « socialie-ambiante » commencent à tomber avec une cruauté phénoménale : Vous vous rendez compte, qu’il faut désormais au moins 1 million d’euro pour sauvegarder un seul emploi !
C’est ce qu’on compte tant chez les « Fan-stomes de Belfort » que pour le bilan du CICE…
Faites le calcul pour 6 millions de clampin (presque trois fois plus que le PIB national ou du total de la dette publique) et vous pourrez commencer à pleurer à chaudes larmes !

Et pourtant, il y a de quoi se péter la panse et les boyaux de rire de la triste aventure de Kim.
Attendez, la miss se balade sur « Paris-rive-droâte » avec des breloques évaluées à plusieurs millions de dollar dans la cité des « soces » (qui aiment tellement les pôvres et envieux qu’ils en fabriquent tous les jours) et elle s’étonne de se faire agresser jusque dans son appartement pour se faire voler ?
Mais c’est fabuleux, ce truc-là !
Et aucun de ces kons-là, de penser à tirer un « petit-coup » avec cette « bombasse », pas même une proposition salace ?
Non mais « allo quoi » ?
C’était des ectoplasmes de bois ?

Bon d’accord, si elle a échappé aux « derniers-outrages », il y a l’aspect traumatisant et j’en suis bien triste pour elle pour ce séjour si court dans « festive-kapitale », d’autant qu’elle était en nuisette (et qu’on attend avec impatience la vidéo tournée lors de son agression, non pas pour découvrir la couleur de sa tenue nocturne, mais pour mirer la tronche qu’elle a sans maquillage), l’aspect brutal et violant de l’opération, pas de doute.
Parce que bon, les breloques, d’une part une partie n’était pas à elle, mais en plus les compagnies d’assurance en rembourseront la contre-valeur sans trop de difficultés…
Quoique…

Parce qu’il y aurait des « éléments troublants » dans cette affaire-là.
Même que « les enquêteurs » tentent de retrouver la trace des « sans-gênes » qui viennent se servir grassement et se penchent sur la façon dont ils ont procédé pour attaquer une célébrité de cette envergure avec une telle facilité.
C’est qu’elle avait demandé à son garde du corps personnel de veiller sur Kourtney et Kendall Jenner, ses sœurettes à elle, qui l’accompagnaient (également pas mal du tout pour mon unique neurone libidineux) faire la fête à L'Arc.
À en croire un haut fonctionnaire cité par le Parisien, les malfaiteurs semblaient savoir que cet agent de sécurité ne serait pas avec elle ce soir-là. « Ce constat laisse à penser que les braqueurs ont été rencardés par quelqu’un présent dans son entourage depuis son arrivée à Paris ».
Là, ils planent loin des réalités, à mon sens.
Lors de l’agression, deux hommes avec des blousons portant l’inscription « Police » ont fait irruption dans la chambre de la star de télé-réalité sans aucune difficulté.
Pendant ce temps, trois autres montaient la garde dans le hall de la résidence hôtelière où se trouvait un réceptionniste qu’ils ont facilement maîtrisé, alors qu’il y avait aussi deux autres locataires « réputés ».
Et selon un proche de l’affaire, les auteurs de l’attaque seraient « plutôt âgés et d’origine européenne. Il peut s’agir de vieux de la vieille qui ont eu un bon tuyau… ».
Voui-voui : Tu parles d'un coup-tordu !

Mais ce n’est pas le plus drôle : Ils seraient tous repartis en vélo !
D’ici à ce que la star attaque la mairie de Paris pour « complicité-active » à mettre à la disposition de ses voleurs des « vélib’ » et des couloirs réservés aux bicycles sur la chaussée, il n’y a pas loin…
Là, ça serait vraiment hautement drolatique !

Et dans la même série, si « Haine-qu’à-aime » estime qu’il s’agit d’une contre-publicité pour « sa » ville, ce qui reste hallucinant c’est quand même la réaction de « Sœur-âne » qui a martelé que pour la maire de Paris, il s'agit bien d'un lieu privé où la sécurité ne dépend pas de la ville.
Style, « c’est pas moi, c’est l’autre ! »
Elle en reparlera aux victimes, sur la voie publique autour du Bataclan, tiens donc…

Pire encore, son adjoint chargé du tourisme : Pensez donc, que fait-il ?
Il lui envoie des fleurs ? Il s’enquiert de son état ? Il l’invite à revenir à Paris aux frais de la Mairie ?
Non, non ! Rien de tout cela : Il retweete le communiqué de presse du Syndicat des hôteliers (SYNHORCAT) qui explique en gros que si Madame Kardashian était descendue dans un hôtel au lieu de louer une résidence privée, rien de tout ça ne serait arrivé !
Éclat de rire de ma part, figurez-vous : Totalement hallucinant de pôvreté du neurone !

Bon, tout cela est bien navrant faut-il reconnaître, mais quand même « quand elle poste [sur Snap­chat] en disant : “Je suis là, et voici la bague à cinq millions de dollars que je porte et voici l’endroit où je vais aller”, c’est comme si elle lançait une invitation à se faire cambrioler » en disent d’autres.
Plusieurs personnalités ont pris la parole sur les réseaux sociaux pour exprimer leur soutien à la victime et même Karl Lagerfeld a lui adressé un petit mot gentil par le même canal : « Ma très chère Kim, nous sommes tous avec toi », aurait-il écrit.
Il s’est toutefois exprimé à ce sujet et en aparté pour considérer qu’elle portait une certaine responsabilité dans cet épisode : « Je ne comprends pas pourquoi elle était dans un hôtel sans sécurité », a-t-il indiqué aux journalistes présents, dont l’AFP.
« Quand vous êtes aussi célèbre et que vous montrez vos bijoux sur le net, vous allez dans des hôtels où personne ne peut s’approcher de votre chambre. »
Et de poursuivre : « Il faut voir à quelle époque on vit, on ne peut pas étaler sa richesse et ensuite être surpris que des gens veuillent la partager ! »
Lui-même, tout plein de ce constat de bon sens, il évite ce genre de tracas en ne sortant plus dans la rue et en se déplaçant exclusivement en jet privé…

Pour d’autres, qui vont plus loin, cette agression ne serait qu'un énorme coup… de communication !
Une source a dit au Hollywood-Reporter : « Je me méfie parce que je ne pense pas que quoi que ce soit dans sa vie arrive sans qu'elle ne l'ai savamment orchestré. C'est à se demander même où était l'équipe de télévision ! »
La caméra des voleurs aurait tourné, qu’il se rassure…
Et si la miss était maquillée à 2 heures 30 du matin, en nuisette, là, on pourra vraiment se poser des questions…
Même son biographe a confié être très intrigué et circonspect quant au déroulement de l'agression de la star dans la villa de luxe située rue Tronchet dans le Paris du 8ème arrondissement : « Je suis extrêmement surpris. Pourquoi était-elle était seule dans une ville étrangère avec tous ces bijoux ? Je ne comprends pas, d’autant plus que vous voyez son garde du corps en images avec elle tous les jours. »

Il faut dire que le bonhomme est impressionnant : Allemand de 1,93 m et 119 kilos (là, où il me rend quelques centimètres et je suis désormais devenu « sub-quintal »), il assure la sécurité de Kim depuis 3 ans.
Elle avait parlé de lui comme d'un dieu dans un « twist » posté sur son compte et, lors de son récent passage à la Fashion-Week, elle avait pu compter sur lui pour la protéger du turbulent Vitalii Sediuk qui a tenté de lui embrasser les fesses.
Le même a prévenu les voleurs, écœuré de ne pas avoir pu protéger Kim en livrant un message aux hommes qui ont mené l'opération, sur son blog : « Les faits commis à l'encontre de Kim Kardashian sont l'une des choses les plus écœurantes que j'ai jamais vues et entendues (…) Vous êtes minables de vous en être pris à une femme » seule aurait-il pu rajouter.
« Vous avez misé sur la mauvaise personne. Nous avons des pistes et on vous trouvera. Je vous le promets. »
Ah oui, il a des pistes, lui ?
Là, je me marre encore, parce que d’autres n’ont aucune image de vidéosurveillance à se mettre sous la macula et recherchent encore d’éventuelles traces ADN, indiquait l’AFP.

En conclusion, j’adore cet épisode nauséeux-là : Non seulement, ils se comportent tous (et toutes) comme des gamins de moins de 7 ans (l’âge de raison), mais en plus, ça me donne plein de la matière pour le prochain roman-d’été « La CISA ».
J’admire tous ces efforts qu’ils font toutes et tous pour moi qui n’ai, hélas, toujours aucune imagination, finalement.
Merci infiniment à eux tous !

I3

2 commentaires:

  1. Vive Mandrin! Vive Robin des bois! Vive Arsène Lupin, Vive Cartouche! Vive les bons voleurs qui soulagent les richissimes qui tellement d'argent qu'ils ne savent même plus quoi en faire! A-t-on idée de porter sur soi (et même de posséder!) plusieurs millions d'euros de bijoux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un excellent placement... en principe.
      Car ça reste un "meuble-meublant", donc divagant par nature !

      Ceci dit, réellement, croyez-vous à toute cette affaire telle qu'elle vous ai présentée par la presse et les médias ?
      Bé moi, je trouve ça "trop énorme" pour la gober.

      Maintenant, me reste à fournir une autre explication plausible : Sûr que je ne serai pas convaincant, mais ça peut être rigolo !

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube