Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

lundi 25 juillet 2016

Retour sur la semaine du 14 juillet 2016


Lourdement chargée…

Et bien des choses nous ont échappé, obnubilés que nous avons été par l’attentat de Nice.
Il faut dire qu’il y a de quoi : Non seulement on peut constater qu’il était prévisible (ça, personne n’en a jamais douté) mais qu’il était prévu, quoiqu’on en dise.
Manquait juste le lieu et l’heure.
Mais de plus, au fur et à mesure que l’enquête progresse, on se rend compte de plusieurs choses :

1 – Le terrorisme évolue. On n’a plus à faire face à des attaques simultanées comme contre « Charlie-Hebdo » et « l’Hypercacher » ou en divers points de la capitale le soir du 13 novembre, mais à des attaques éparses, dispersées, sans coordination, presque sans préparation.

2 – Pas tout-à-fait sans préparation tout de même, puisqu’un réseau semblait soutenir le terroriste tunisien-niçois et que lui-même s’était radicalisé incognito depuis plusieurs semaines dans le milieu des zones de la banlieue nord de Nice.
Qui n’a rien à envier à d’autres zones de « non-droit » d’autres grandes-villes.
On parle désormais de « menaces » sur Marseille, après les « mini-émeutes » de Vaulx-en-Velin, celle d’Argenteuil et sans doute d’autres passés inaperçues.
16, il paraît, qui aurait été évitées, éventées par les forces de l’ordre.
Ce sont des viviers intarissables.

3 – Certaines personnes en parlent comme d’une « uberisation » du terrorisme. Possible, mais il ne s’agit pas de cela : Les israéliens, vers lesquels se tournent tous les regards en matière de sécurité collective, en sont à chercher la parade utile contre les attaques au couteau.
De celles qui avaient débarqué dans les Alpes et plus récemment en Allemagne, ou en décembre dernier à Londres.
Là-bas, ils se promènent pourtant tous armés dans les rues, n’est-ce pas, et sont très réactifs, c’est vrai.
Déjà, il y a trente ans quand j’y suis passé, au moindre colis suspect ils arrêtaient tout… Tous figés, aux aguets, sur leurs gardes, sans aucune autre activité.
Et puis il y a eu deux Intifada, des tirs de tapis de roquettes : Ils n’ont pas la solution.
On devrait plutôt regarder du côté des suisses, des monégasques (je sais, j’y reviens toujours, mais ça reste un fait : À Monaco, SAS Charlène ne redoute que les moustiques Zika et n’ira même pas aux JO de Rio soutenir les sud-africains… C’est dire !)

Pour le reste, les autistes-trisomiques, après s’être bien écharpés sur la loi « El Konnerie » qui ne changera pas grand-chose au droit du travail-gaulois, là où on attendait une vaste simplification (ce sera pour l’année prochaine, après le travail d’une commission ad hoc à constituer), avoir tiré un bras d’honneur à la révision constitutionnelle, en l’occurrence bien inutile, notamment quant aux double-nationalités, ils en sont à se disputer sur leurs incompétences notoires à partager.
Tous cocus, incapables, et finalement on ne leur reproche même pas.
Parce que ce serait indécent et que ça ne fera pas revenir les victimes, ni empêchera d’autres actions du même type.

En revanche, « ailleurs », ça bouge !
D’abord en Russie : C’est passé complètement inaperçu pour les raisons susdites, mais « Poux-tine » organise le procès des « criminels » qui ont fait s’écraser l’avion de « Titi-Marre-je-ris », dit « big-moustache », l’ex-patron de notre pétroleux national.
Celle-là, je ne l’attendais pas, pour tout vous dire : Non seulement il y a procès – pour l’heure, je ne sais pas de qui hors le pisteur et  le directeur de l’aéroport – pas pour une quelconque négligence coupable, mais pour crime !
Fabuleux.

Notez que vous auriez pu vous inquiétez de mon manque de clairvoyance : Votre « Capitaine-de-pédalo-à-la-fraise-des-bois », de retour d’un voyage d’un peu plus loin, il est allé faire une escale pour en serrer cinq à « Poux-tine » en catimini.
Forcément, il devait y avoir une excellente raison…
D’autant que ce n’est pas non plus la première fois qu’il nous fait ce coup-là entre deux séances du Conseil des ministres…
Que se disent-ils sur le tarmac aux bords des pistes, sans même qu’on « refasse-les-niveaux » ?
Mystère.

Alors, on en est à attendre et spéculer autour quelques révélations bien sulfureuses à l’occasion de ce prochain procès.
Les thésards-complotistes vont pouvoir s’en donner à cœur-joie.
J’entends déjà des échos relatifs aux ONG sur place, sous couvert desquelles de nombreuses agences états-uniennes opèrent.
Moi-même, je vous avais fait un post à l’époque, reliant le sort du « moustachu » à celui du patron du pétroleux rital, l’Eni, en butte tous les deux avec l’empire des pétrodollars…
Depuis, je vous signale qu’on paye à l’Iran son pétrole avec des euros, sans cotation-dollar.
Pas grand-chose, mais quand l’affaire sera passée en mode « normal », elle va croître partout ailleurs, vous verrez…

Ne vous a pas échappé non plus, mais c’était la semaine dernière que « McDonald-trompe » s’y voit déjà, investi par la Convention Républicaine-démocrate.
Figurez-vous que c’est le candidat de « Poux-tine » : Des « Pine-tonne », il en a ras-le-bol.
Non, ce n’est pas ça le plus drôle : C’est que l’animal, il remettra en cause le principe de solidarité automatique Otannesque !
Promis.
Vous voyez déjà le boxon poindre à l’horizon, n’est-ce pas…

Mais mieux encore, depuis la semaine dernière le fameux coup-d’état foireux en Turquie vient en rajouter !
Foireux, parce que de toute façon, on ne sait même pas qui l’a si mal organisé.
Des militaires en dit-on, guidés par l’opposant cantonné paisiblement dans une résidence surveillée, loin aux USA…
Non mais là, j’en rigole !
Allo quoi ?
Et pourquoi donc le nouveau dictateur turc se mêleraient d’arrêter des juges par quintaux et des enseignants par milliers (6 ou 10.000 personnes arrêtées) ?
Sacrée purge, là !

Vous voyiez un peu nos maîtresses d’ékole faire un coup d’état contre « Nagea-Val-Eaux-belle-qui-s’aime » ?
Ou même « Mes-luches » et les manifestants antitout et loi « El konnerie » en particulier, marcher sur l’Élysée, le palais Bourbon, celui des Médicis, la rue de Varenne, Bercy et les télés locales ?
Non mais je rêve !
Eh bien pas chez Erdogan : Lui, il le fait !
Et eux ont juste marché sur le parlement (déserté à cette heure-là du moment)…

Un gros tartuffe adulé des foules locales, d’autant qu’il le dit lui-même : « Un don de Dieu (…) parce que ce sera une bonne raison de nettoyer notre armée ».
Oui après tout, c’est l’occasion qui fait le larron, d'autant que derrière, il envisage de changer la constitution de son pays, à son avantage, bien naturellement, avec en plus le renfort de ses opposants politiques pas très tendre, y compris kurdes, mais c’est aussi se tirer une balle dans le pied.
Dans les deux mêmes et en rafale !
D’abord parce l’US Army balise : Elle a des munitions nucléaires stockées sur quelques bases aériennes avancées, qui n’ont même plus de commandant sur place pour en assurer la sécurité !
Ensuite parce que les mêmes ricains sont en guerre en Irak et en Syrie contre « le Califat », là, pas très loin, et partent bombarder quelques positions mal-acquises depuis, entre-autre, la Turquie : Solidarité atlantiste oblige.
De même, la Turquie est « en guerre » contre les séparatistes Kurdes qui pour l’heure sont occupés contre Al-Nostra et le Califat, mais reviendront très vite à d’autres priorités.
Or, qu’est-ce qu’une armée sans chef, sans officier supérieur ?
Tout juste bonne à cirer ses pompes entre deux tours de garde…

Je vous dis ça, parce que j’ai lu des tombereaux d’analyses sur la Guerre Koweït/Irak pour vous faire le roman « Laudato si… » de cet été.
Et certains expliquent le succès de l’offensive de la coalition, en quatre jours, là où on estimait que les objectifs auraient pu être atteints en au moins 10 jours d’âpres combats, sinon plus (au point, pour en rire, que les meks, surtout les britanniques, à force d’avancer plus vite que la musique, n’avaient qu’une trouille c’était d’être pris là où ils étaient pour cible par l’aviation américaine… c’est dire !), c’est que l’armée de Saddam avait été décimée par lui-même à coup de purges parmi ses officiers et généraux.
Même des héros de la guerre Iran/Irak avaient disparu des effectifs, jusqu’à son propre gendre…
Plus de chef, plus d’âme, plus de motivation à se battre… à mourir !
Ce sera la même chose pour la Turquie : Incompréhensible Erdogan.

Ceci dit, jusque-là, il avait été assez habile, arrachant à « Mère-quelle » son pognon et ses visas contre du vent, refoulant les réfugiés syriens vers la mer Égée, y exerçant une souveraineté de fait depuis des mois chez des grecs affaiblis par l’UE…
Qui d’ailleurs font leurs échéances sans aide nouvelle, avec des excédents primaires massifs, dans le silence douteux de l’été…
On y reviendra.
Tout autant habile avec « Poux-tine » en abattant un chasseur pour lui rappeler qu’il existait dans la zone pour faire ensuite « ami-ami » contre quelques échanges de touristes…
Étonnant, ces alliés-là.

Notez que depuis la répression turque, qui s’annonce féroce, il n’est plus question de candidature à l'entrée par la grande porte dans l'Europe.
On les recevra pour le foot et par politesse, on les croisera à Rio par athlètes interposés, c’est normal, mais les visas et l’entrée dans Schengen, l’UE, l’Euro, repoussée aux calendes grecques, pas avant.
Pas plus mal : On aura déjà assez de mal à digérer le « Brexit » et le « Scottish-in ».
D’ailleurs, tous ceux-là se donnent un peu de temps pour résoudre l’équation impossible…
Là encore, on va y revenir…

Enfin, vous pourrez aussi noter que tout ça n’est finalement possible que parce que la puissance tutélaire n’est décidément pas fiable.
Outre les déclarations de « McDonald-Trompe » sur ses alliés, alliances et le sort des migrants et rastaquouères, il me semble qu’on peut détecter dans tout ça qu’il n’y a pas une Nation américaine, certes dont les actions sont dictées par ses « intérêts-vitaux », mais plusieurs courants identifiables : Gardons à l’esprit que la guerre du 08/08/08 (après l’agression de l’Ossétie du Sud par la Géorgie où « Bling-bling » est allé faire le guignol pour « sauver le monde ») et le cas de troubles de la personnalité multiples à propos de la Syrie ont montré qu’il n’y a pas de politique étrangère unifiée aux États-Unis.
Il y a manifestement une politique étrangère de la Maison Blanche, une politique étrangère de la CIA, ensuite il y a la politique étrangère du ministère des Affaires étrangères et la politique étrangère du Pentagone.
Nous savons même qu’il y a une politique étrangère des « néo-con » bien distincte.
Chacune d’entre elles aurait poussé les comploteurs turcs à agir au même titre que ceux qui ont poussé Saakachvili à attaquer l’Ossétie du Sud…
Grave, là !
Mais ce n’est qu’une hypothèse.

Parce qu’il n’est pas sûr non plus que « Poux-tine », fâché depuis l’affaire de ses pilotes abattus en Syrie, humilié par l’affaire des « Mistral » revendus à l’Égypte avec du pognon de l’Arabie Saoudite, une puissance « majeure » à son égal, n’en finissant pas de payer le prix de l’annexion de la Crimée et les humiliations infligées à « ses » rebelles du Donbass (chargés d’ouvrir une route sûre d’approvisionnement vers la Crimée), n’ait pas voulu « prendre la main » sur le destin de ce pays qui représente une verrue atlantiste dans ses semelles.
Il est « cerné » au nord avec les pays Baltes, il a failli perdre son port en eau-profonde en Mer Noire, et si ses avions et missiles passent par la Caspienne, l’Iran, l’Irak pour aller en Syrie protéger son seul port militaire en Méditerranée, ses navires doivent en passer par Istanbul ou faire le tour depuis la mer de Barents.
Heureusement, « réchauffement global » oblige, ils ne sont plus bloqués six mois de l’année par la banquise…
Alors, il ouvre un « procès exemplaire » des criminels qui ont assassiné « Titi-Marre-je-ris » : Une main tendue vers l’Europe et votre « Capitaine-de-pédalo-à-la-fraise-des-bois ».

Loupé, c’est passé complètement inaperçu à cause d’un konnard qui s’est pris pour Dieu sur la Baie des Anges.
D’ailleurs, il en aura fait quelques-uns sans le savoir…

2 commentaires:

  1. 1. Finalement, il n'est pas si mal ce Trump! Les Ricains en Amérique!

    2. Franchement, j'aimerais bien que le Venezuela demande l'assistance militaire de la Chine! Un port militaire en eaux profondes pour héberger les navires de guerre chinois, ça aurait de la gueule ... Pareil pour un accord militaire entre Cuba et la Chine d'une part (avec un port juste à côté de Guantanamo!) d'une part et un autre accord militaire entre Cuba et la Russie ...(de l'autre côté, vers La Havane, tant qu'à faire ...!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous savez que vos délires n'intéressent que vous ?

      Bonne journée à vous tout de même !

      I-Cube

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube