Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

mercredi 23 mars 2016

Terreur à Bruxelles !


C’est où ils veulent et quand ils veulent…

Sidéré, j’en reste encore sans voix, la gorge serrée.
Comme à chaque fois, « simplement une immense tristesse qui envahit tout. »
Même pas d’effroi.
Une immense détresse qui tétanise le neurone, rend coi.
Ce n’est même pas « comment », ni « pourquoi » cette invraisemblable monstruosité : Je sais déjà.
Ni qui : Nous le savons tous !

D’autant que là, il s’agit d’un « retour de flamme » des arrestations des jours précédents.
Les autorités belges s’imaginaient bien qu’avec « 90 fous d’Allah » en liberté dans leur quartier de non-droit, venus par la « route des migrants », il y avait de grands risques que cela se produise.
Mais pas au point de fermer la ville comme elles l’avaient décidé en novembre dernier (2015) à la suite des attentats de Paris.
De toute façon, ça n’aurait sans doute pas changé grand-chose, suppose-je.
Et on ne peut pas interdire la ville à tout le monde.
Un quartier seulement, peut-être ? Et encore…
Solutions impraticables.

2016, une année de l’horreur ?

– Le 1er janvier 2016 en Afghanistan : Un restaurant français à Kaboul a été la cible d'un attentat perpétré par les talibans qui a fait trois morts dont un enfant et au moins 15 blessés.

– Le même jour, 1er janvier 2016 en Israël : Une fusillade dans un bar à Tel-Aviv a fait 2 morts et au moins 10 blessés.

– Le 2 janvier 2016 en Inde : Une base militaire est attaquée près de la frontière avec le Pakistan, les quatre assaillants ayant tué au moins 7 personnes.

– Le 5 janvier 2016 au Nigeria : Une attaque de Boko Haram dans le nord-est du pays fait au moins 7 morts.

– Le 7 janvier 2016 en Libye : Une explosion près d'un centre de formation de la police a Zliten fait 65 morts.

– Le 11 janvier 2016 en  Irak : Prise d'otages, voiture piégée et fusillade dans un centre commercial à Bagdad faisant 12 morts et 14 blessés.
L'attentat a été revendiqué par Daech. 

– Le même jour, à Mouqdadiyah, 20 personnes sont tuées par un double attentat dans un café.

– Le 12 janvier 2016 en Turquie : Un attentat-suicide dans le centre touristique d'Istanbul fait 11 morts (tous Allemands) et au moins 15 blessés.

– Le lendemain, 13 janvier 2016, toujours en Turquie : Un attentat à la voiture piégée devant un commissariat à Çınar fait 5 morts et 39 blessés.

– Le 14 janvier 2016 en Indonésie : Un attentat à Jakarta fait au moins 6 morts.

– Le 15 janvier 2016 au Burkina Faso : Un attentat à Ouagadougou dans l'hôtel Le Splendid et le restaurant Le Capuccino fait au moins 30 morts de 18 nationalités différentes. 
L'attentat a été revendiqué par AQMI.

– Le 17 janvier 2016 en Afghanistan : À Jalalabad, un attentat-suicide perpétré par l'État islamique tue 14 personnes. Le consulat pakistanais était visé.

– Le 19 janvier 2016 au Pakistan : Un kamikaze se fait exploser près de Peshawar et fait au moins 11 morts.

– Le 20 janvier 2016 au Pakistan : Une attaque des Talibans dans l'université de Bachar Khan à Charsadda fait au moins 21 morts.

– Le même jour, 20 janvier 2016 en  Afghanistan : Un kamikaze s'est fait exploser près de l'ambassade de Russie faisant au moins 7 morts.


– Le 21 janvier 2016 en Somalie : Attentat à la voiture piégée et des fusillades dans un restaurant à Mogadiscio font au moins 19 morts.
L'attaque est revendiquée par les islamistes shebabs.

– Le 22 janvier 2016 en Égypte : L'État islamique revendique un attentat à la bombe au Caire qui a fait 9 morts dont 6 policiers.

– Le 25 janvier 2016 au Cameroun : Trois attaques sur le marché de Bodo par les islamistes de Boko Haram fait 29 morts et au moins 30 blessés.

– Le 26 janvier 2016 en Syrie : Double-attentat revendiqué par l'EI à Homs. Au moins 24 personnes ont été tuées.

– Le 27 janvier 2016 au Nigeria : Trois kamikazes se font exploser tuant au moins 13 personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du pays.

– Le même 27 janvier 2016 mais en Égypte : L'État islamique revendique un attentat à la bombe qui a tué 4 militaires dans le Sinaï.

– Le 29 janvier 2016 en Arabie saoudite : Un kamikaze de l'EI se fait exploser dans une mosquée chiite à l'est de l'Arabie saoudite faisant 2 morts et 7 blessés.

– Toujours le 29 janvier 2016 au Nigeria : Un attentat-suicide commis par un adolescent dans un marché à Gombi a fait au moins 10 morts.

– Le 31 janvier 2016 en Syrie : Au moins 45 personnes ont été tuées et près de 110 blessés dans une triple explosion à la bombe près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab au sud de Damas.
Daech revendique l'attentat.

– Le même jour, 31 janvier 2016 au Tchad : Dans la région des Grands Lacs, deux attentats-suicides commis par Boko Haram tuent 3 personnes et en blessent plus de 50 autres.

– Le 31 janvier 2016 au Nigeria : Une attaque de Boko Haram fait au moins 50 morts dans un village proche de Maiduguri.

– Le 6 février 2016 au Pakistan : Neuf personnes au moins ont été tuées et 35 blessées par un kamikaze à Quetta, dans l'ouest du Pakistan.

– Le 9 février 2016 au Nigeria : Un double attentat suicide fait au moins 58 morts dans le camp de Dikwa.

– Le 17 février 2016 en Turquie : Une voiture piégée explose à Ankara, visant des militaires fait au moins 28 morts et 45 blessés.

– Le 19 février 2016 au Cameroun : Un double attentat suicide fait 24 morts et 112 blessés à Meme.

– Le 21 février 2016 en Syrie : Une série d'attentats revendiqués par l'EI à Homs et Damas ont fait près de 180 morts.

– Le 4 mars 2016 au Yémen : Une fusillade dans un hospice catholique fait au moins 16 morts.

– Le 13 mars 2016 en  Côte d'Ivoire : Une attaque dans des hôtels et une plage, sur un site balnéaire fréquenté par les Occidentaux, près d'Abidjan, fait au moins 19 morts.

– Le même jour en Turquie, 13 mars 2016 : Un véhicule piégé explose sur la place Kizilay à Ankara, à 18 h 45 heure locale, et fait 37 morts.
L'attentat est revendiqué le 17 mars par Les Faucons de la liberté du Kurdistan.

– Le 19 mars 2016 encore en Turquie : Attentat-suicide à Istanbul dans une rue commerçante, faisant au moins 4 morts et 20 blessés.

– Le 21 mars 2016 au Mali : Attaque revendiquée par le groupe Al-Mourabitoune contre le quartier général à la mission de formation militaire de l'Union européenne à Bamako, un assaillant tué et deux personnes interpellées.


– Enfin, hier, 22 mars 2016 en Belgique : Deux explosions à l'aéroport international de Bruxelles et une explosion dans le métro entraînant respectivement 14 et 20 morts et plus de 150 personnes blessées, désormais revendiqué par l'EI, le Califat.

L’attentat devenu un mode d’expression presque naturel, sinon « incontournable » !

Presque une quarantaine attaques diverses pour 82 jours, moment où j’arrête le compteur et met en ligne pour le lendemain-matin : Il faudra bien un jour se poser les bonnes questions pour comprendre et prévenir, faire l'effort de quelques réflexions hypothético-déductives, comme tous les stratèges savent le faire pour se protéger.
Une accélération qui en dit en tout cas long sur les « tensions » djihadistes…

D’autant que personnellement, j’aurai parié bien plus pour des attentats en Allemagne, voire en Angleterre : Mais autant il leur est plus difficile de se lancer à l’assaut de la Perfide-Albion qui bloque ses frontières derrière la Manche, autant ils sont aussi déjà sur place ou à portée d’autoroute de l’Allemagne depuis la Belgique.

Tout cela fait horreur.
C’est un sida dont il faudra tôt ou tard se débarrasser. Et comme il n’existe pas de vaccins, ce sera part « tous moyens ».
À ce jeu-là, on a déjà eu la peau d’action directe, de Carlos, de la bande à Baader, de la Fraction Armée-Rouge, de septembre-noir, et de quelques autres des « années de plomb », dont je ne me souviens plus du nom, emportés dans les gouffres de l’Histoire.
Leurs actions n’ont jamais pu aboutir à quoique ce soit de tangible, aucun bénéfice quelconque.
D’autant que dans les attentats djihadistes actuels, il n’y a aucune revendication véritable : C’est juste « la guerre », pour l’horreur, pour le plaisir de tuer de terroriser.
Aucune loi liberticide n’y changera rien.

Et j’en reste coi comme au premier jour, dans une immense détresse qui tétanise le neurone « simplement une immense tristesse qui envahit tout. »
Même pas l’ombre d’un effroi !
De tout cœur avec nos voisins Wallons et Bataves, figurez-vous !

12 commentaires:

  1. L'idéologie salafiste et le sentiment d'appartenance d'une population permettent à ces terroristes de circuler comme des poissons dans l'eau de certains quartiers, on ne retrouve pas ce type d'omerta dans le cas des groupes de la gauche révolutionnaire au siècle dernier......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact !

      L'omerta s'impose par la menace.
      Que ce soit en Sicile, à Naples, en "Corsica-Bella-Tchi-tchi", les milieux mafieux d'une façon générale et même ailleurs : "Mythe-errant" (et ses héritiers) en a usé et abusé avec divers faits-divers : "Béret-Go-Voit", "Grosse-Ouvre", "Jean-Hedern Hallier", quelques fonctionnaires des douanes et des services fiscaux pour couvrir des secrets qui en sont toujours (suivre mes billets sur les questions parlementaires actuels à propos du financement de la guerre du golfe et la division "Daguet").

      Le "milieu" n'est en revanche pas tout-à-fait étanche aux balances et autres indics : C'est le travail de la police qui s'y entend à faire parler les murs moyennant des moyens "border of line", plus ou moins "corrects".
      C'est bien ce qui a tué les mouvements anar des siècles passés et même les mouvements "natio-corses" où les frontières entre banditisme et actions politiques étaient "floues", pas étanche.
      Sauf depuis qu'ils ont arrêté de se mélanger et du coup se sont "calmés", faute de soutien.

      A mon sens, un jour ou l'autre, les "musulmans apostats" comme en disent les terroristes-salafistes, finiront par se réveiller après une ou deux exécutions les menaçant.
      On n'en est pas encore là, mais ça va venir.

      Merci pour la remarque.

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer
  2. Vaste question! Pour moi, il est clair que si "l'Occident" s'obstine à vouloir imposer "son" système, "ses" valeurs, "sa culture" à des peuples qui ne sont absolument pas préparés à ça et qui, par conséquent, n'en veulent pas, ledit "Occident" va à sa perte! La première guerre d'Afghanistan (celle où l'URSS était opératrice) a démarré parce que l'Occident a voulu déstabiliser ladite URSS en installant un régime hostile à Kaboul. Si l'occident avait laissé les choses sans s'occuper de rien, l'URSS se serait quand même effondrée tôt ou tard car les bases économiques d'un tel régime ne sont pas viables. Partout, absolument partout, où les Américains interviennent pour installer leur ordre, la situation "après" est bien pire que celle "d'avant"! Les américains sont réellement convaincus que, étant la première puissance militaire mondiale, ils peuvent obtenir TOUT ce qu'ils veulent! Les faits leur démontrent le contraire.
    En outre, étant de vrais "WASP" (whites, anglo-saxons,Protestants), ils ont besoin d'une justification "morale" ... Cela les conduit à provoquer les incidents qui justifient leurs initiatives militaires. On en a un bel exemple avec la Syrie ... Il est évident que les "troubles" ont été provoqués dans le but de déstabiliser Bachar car ce dernier a opté pour une solution "pipeline/gazoduc" qui ne satisfait pas les Américains ... RIEN DE PLUS! Les Russes interviennent LEGALEMENT en Syrie pour rappeler que les "Occidentaux" ne sont pas tous seuls sur la planète! Le travail de démonstration étant fini, ils se retirent. Si les "Occidentaux" ne veulent pas comprendre qu'ils ne sont pas tout seuls sur la planète, les Russes reviendront ... Il leur suffit de quelques jours pour réactiver les avions ... lesquels avaient besoin d'un peu de maintenance...

    Quant à la lutte contre les terroristes, je préconise l'absence du moindre état d'âme : peu importe que ce soit "légal" ou pas! Ce qui compte, c'est que ce soit efficace!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez bien vu de votre part, effectivement !

      Il me semble toutefois que c'est encore plus compliqué que ça dans le déroulement effectif : C'est l'UE qui est visée, là directement, mais également insidieusement, à la fois par les américains (le monde anglo-saxon s'est assez démené contre l'Euro pour ça pour en être sûr, et l'Euro tient le coup) et par contre coup l'Otan soi-même.
      Là, les russes ne digèrent toujours pas la dissolution du pacte de Varsovie et d'avoir vu repoussé jusqu'à leurs frontières le "glacis" otanesque !
      On peut comprendre, d'autant que l'ensemble devait éventuellement s'accompagner d'un désarmement (les accords Salt) et que les USA ont joué la carte de "la guerre des étoiles" qui a contribué à achever le régime de l'URSS...
      Depuis, on réarme et on exporte partout des engins de mort : Il faudra bien qu'ils servent à un moment ou à un autre, n'est-ce pas ?

      Par ailleurs il paraît que tout le monde était au courant du départ des russes, comme de leur débarquement, via les plans de vol déposés au moins 4 jour avant les opérations.
      Le retour pourrait être bien plus brutal et rapide, sans plans de vol.
      Le contingent était déjà limité (pas plus de deux ou trois dizaines d'avions et hélicoptères), il peut très bien redevenir massif du jour au lendemain, chacun le sait.
      Et tout va dépendre de comment vont être gérés les réfugiés.

      Pour l'heure, l'accord UE/Ankara est inapplicable faute de moyens sur place. Et le "1 pour 1" risque de se transformer en véritable invasion dès la reprise des combats.
      En notant que mes correspondants grecs annoncent qu'il y a peu de kurdes et de véritable syriens, mais bien plus des afghans, des pakistanais, des iraniens, des irakiens et même des turcs, tous avec des femmes en tchador et burqa, presque tous avec des faux-papiers syriens !

      Et que les turcs persistent à annexer les îles grecques proches dans la mer Egée, de Límnos à Rhodes, en par passant Kios, Lesbos et compagnie, comme dépotoir à réfugiés, ce qui leur rappelle étrangement la colonisation du nord de Chypre et son annexion.

      Vous voyez le problème, là ?

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer
  3. problème avec la validation des posts .....ggggrrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, j'y suis pour rien, vraiment navré.

      Perso, il m'arrive de me heurter au même problèmes : Je "ctrl+C" mon texte avant de l'envoyer, et si l'envoi foire, je remets ça la fois suivante jusqu'à ce que ça passe...

      Mais vous avez peut-être un autre "truc" à proposer.

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer
  4. Une guerre totale nous a été déclarée le 11 septembre 2001.
    Comment les gens ne le découvrent-il que maintenant ?
    D'où proviennent une telle surdité, un tel aveuglement ? Jusqu'à quel degré en décibels faudra-t-il que les fanatiques crient leur projet pour que nous l'entendions enfin, en convenions et arrêtions de faire l’ange qui fait grandir la Bête ?
    Quel est le nombre de morts collatérales acceptables dans le compte Pertes et profits pour que les puissants agissent ?

    ComtesseÔPiedNu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument : La première année de "l'an mil qui vient après l'an mil" : On est en plein complot millénariste global !
      Pour vous rafraîchir la mémoire et les neurones, ce post (et les suivants "plus récents")
      http://flibustier20260.blogspot.fr/2015/11/le-califat-de-lei-13.html

      Suivre également les liens qui reportent à d'autres textes (que je n'ai pas inventés) et figurent dans "Parcours Olympiques", le roman de l'été 2013.

      15 ans plus tard, le "monde d'avant" ne veut toujours pas mourir et anticipe déjà le "monde d'après".
      Ne me demandez pas avant ou après quoi : C'est un inventaire à la Prévert sur le plan économique, monétaire, géopolitique, stratégique, politique, social, culturel, philosophique et même cultuel !
      Et ça va continuer de "saigner" au sens propre comme au figuré... Hélas !

      Combien de morts ?
      De cris, de pleurs, de drames ?
      Combien ont donc été sacrifiés sur le sol européen et russe il y a un siècle et encore après dans la décennie 35/45, svp ?
      Des centaines de millions de vies disparues et/ou brisées à jamais !
      Je ne veux pas paraître pessimiste, mais en fait ça ne s'est jamais arrêté...
      Et puis il faut bien donner des gages aux "déclinistes" et autres experts du GIEC, aussi : Ca justifie du pognon dont ils disposent généreusement !

      Les "puissants" ont un calendrier qui n'est pas le nôtre, les "sans-dents" qui ne sommes que de la piétaille tout juste bonne à trimer pour eux en payant consciencieusement impôts, gabelles et cotisations diverses.
      Franchement, depuis que je paye plus rien, je m'enrichis tous les jours à une allure vertigineuse... Tout en sachant qu'ils vont bien me rattraper un jour ou l'autre, au moment où je ne serai plus assez agile pour passer entre les gouttes...

      Bien à vous, cher Comtesse !

      I-Cube

      PS : A propos, toujours pas trouvé de chaussures à vos pieds ?
      C'est dingue, ça, finalement !

      Supprimer
  5. Tiens ! Même Malraux nous avait prévenu en 56:

    "......Nous avons d’eux une conception trop occidentale. Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l’avenir de leur race. L’Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d’en retarder l’évolution."
    /

    André Malraux, le 3 juin 1956.

    http://malraux.org/note-sur-lislam-1956/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La "gravité du phénomène", je n'en suis pas bien sûr.
      C'est plutôt de sa "réalité" qu'il faudrait prendre conscience.
      Quant à retarder son évolution, d'abord je ne vois pas pour quelle raison : Elle est inéluctable !
      D'autant qu'il faudrait peut-être revoir le "profil" des expatriés qu'on y envoie : Je ne sais pas pourquoi, mais ceux que j'ai pu côtoyer peu ou prou deviennent racistes-aigris à leur retour de détachement. De véritables négriers...
      Souvenez-vous de "Bling-bling" et de sa fameuse appréciation de la "civilisation" africaine !
      Sur place ne plus et au nom de la République...

      Je pense qu'il faudrait plutôt accompagner ces mutations pour mieux les "encadrer", les comprendre et les voir venir !

      Bien à vous anonyme !

      I-Cube

      Supprimer
  6. Mario Draghi le grand imprimeur frapperait-il aux portes des illuminés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez donc savoir ?
      Mais à ce que je sache, il n'est pas à Brussels, mais en Allemagne.
      Même si toute l'Europe est visée par les attentats, même odieux !

      Bien à vous !

      I-Cube

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube