Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

vendredi 31 juillet 2015

OVNI dans le ciel de Sedona, Arizona !

C’est la gazette du Cosmos livrée par les Kameulfs aux terriens…

Vous ne me croyez pas ?
Regardez donc cette vidéo récente et on en reparlera peut-être après :
 
Prise par un vidéaste amateur, ses images ont révélé des objets étranges volant dans le ciel de Sedona, en Arizona, autour d’un avion de ligne.
 
Ceci dit, aussitôt les logiciels de traduction ce sont mis à tourner, aux USA notamment, où mon correspondant de Washington m’a transmis la rubrique « gag-Ummo » et l’horoscope pour le mois à venir.
L’horoscope, je vous l’épargne, parce que c’est un vrai bottin qui couvre toutes les civilisations extraterrestres de la galaxie, et évidemment, ce n’est pas le même d’une planète habitée à une autre…
 
En revanche, pour les « gag-Ummo », ça reste assez raisonnable en quantité – d’autant que tout n’a pas pu être traduit correctement – où, comme chacun le sait, les Ummos sont réputés tellement stupides dans toute la galaxie, qu’ils font les frais de l’humour de leurs voisins.
Extraits :
 
Deux Ummos tricotent tranquillement, quand soudain, l'un d'eux voit passer dans le ciel un petit éléphant qui vole.
Il n'ose rien dire à son ami, mais quelques minutes plus tard, il aperçoit deux autres petits éléphants volant.
Il commence à s'inquiéter et dit à son ami :
« J'aurai dû faire attention avant de manger autant de champignons, je viens de voir plusieurs éléphants volants. »
Et l'autre le rassure :
« Ne t'inquiète pas. Je viens souvent ici. Il y a un nid pas loin. »
 
Deux trompettistes Ummos discutent pendant l'entracte :
« Tu es en quoi, toi ? » demande le premier.
« – Moi, en si bémol. Et toi ?
– En soucoupe volante ! Si tu veux, je te ramène… »   
 
Deux jeunes ingénieurs Ummos postulent pour le même poste dans une entreprise locale Kameulf qui connaît une bonne croissance.
Ils sont tous deux qualifiés pour le poste et le directeur du personnel, pour les partager, leur propose de passer un test.
En fait, il s'agit d'un questionnaire à choix multiples.
Les deux Ummos ont exactement les mêmes résultats.
Ils ont tous obtenu 19 sur 20 et ils ont tous deux mal répondu à la question numéro 12.
C'est en analysant le questionnaire que le directeur du personnel Kameulf décide d'embaucher l’un d’eux et d’éliminer le second.
Le second proteste.
« – Pourquoi lui et pas moi alors que nous avons les mêmes résultats ? C'est de la discrimination !
– Pas du tout ! Vous avez tous deux échoué à la question 12 mais pas de la même façon. À la question 12. L’un de vous a écrit : « Je ne le sais pas ».
– Et alors ?
– Vous, vous avez écrit, à la question 12 : « Moi non plus… » ! »   
 
Deux copains Ummos se croisent :
« – J'ai trouvé un bon moyen d'éviter les contraventions !
– Ah oui ! Qu'est-ce que c'est ?
– J'ai enlevé les essuie-glaces de ma soucoupe volante ! »   
 
Petite annonce déposée par un Ummo :
« Occasion ! À vendre : Parachute, état neuf, une fois servi, jamais ouvert ! »  
 
Un petit-Ummo rentre de l'école avec ses habits tout troués.
Sa maman lui demande :
« – Pourquoi tes habits sont-ils troués ?
– Avec mes copains, on a joué à l'épicier.
– Je ne vois pas le rapport !
– Si, moi : J'étais le gruyère. »   
 
Sur le boulevard, un Ummo vraiment laid, mais alors très, très laid, demande à un agent de la circulation :
« – Pardon monsieur l’agent : Vous n'auriez pas vu passer, par hasard, un camion-soucoupe chargé de singes ?
– Non ! Pourquoi ? Vous êtes tombé ? »  
 
À méditer : Quand les Ummos veulent se moquer des humains de la planète Terre, ils ne manquent pas d’imagination.
Jugez-en :
« Si les cochons terriens avaient des ailes, on en ferait, sur Terre, des "aéroporcs". »  
 
« Qu'est-ce qu'un Ummo sur une branche ?
Un Ummo de moins sur la planète Ummaa.
Qu'est-ce que deux Ummos sur une branche ?
Un Ummo de plus sur la branche.
Qu'est-ce que trois Ummos sur une branche ?
CRAC ! »
 
Deux Ummos qui parlent entre eux :
« – Eh, tu ne devineras jamais…
– Quoi ?
– C'est bien ce que je dis, tu ne devineras jamais… »  
 
Deux potes Ummos discutent :
« – Alors, qu'est-ce que ton père t'a dit après avoir appris que tu as démoli sa soucoupe volante ?
– Sans compter les jurons ?
– Oui.
– Pas un mot ! »   
 
Un père Ummo apprend à conduire une soucoupe volante à son fils.
« Quand le feu est rouge tu t'arrêtes !
Quand il est vert tu passes.
Et quand je suis blanc, tu t'arrêtes ! »   
 
Un Kameulf au restaurant sur la planète Ummo :
« – Garçon, il y a une mouche dans ma soupe !
– Ne vous inquiétez pas monsieur, je vais tout de suite vous chercher une araignée… »   
 
« Mon ami Ummo est tellement sale qu'il n'a même pas de nom propre. » 
 
C'est un petit Ummo qui rentre de l'école, et dit à sa mère :
« M'man, tu sais aujourd'hui, j'étais le seul à répondre à la question de la maîtresse ! »
La mère Ummo, toute fière demande :
« – Dis-moi, c'était quoi la question ?
– Qui a collé un chewing-gum sur la chaise de la maîtresse ? »   
 
C'est l'histoire d'un couple Ummo qui vient d'avoir un nouveau-né.
Lors d'une soirée, ils amènent celui-ci pour le montrer à tout le monde.
Un de leurs amis leur demande :
« Comment s'appelle-t-il ? »
Et le père, tout fier, de répondre :
« Roche ! »
Et l'autre, très surpris de ce nom affreux…
« – Mais pourquoi ce nom si laid ?
– Mais, tu as bien appelé le tien Pierre, toi ! »   
 
Un Ummo rencontre un ami qu'il n'a pas revu depuis un certain temps.
« – Alors ? Toujours pas d'enfant ?
– Non !
– Et ta femme non plus ? »  
 
Une petite fille Ummo nettoie la fenêtre avec son mouchoir.
« Arrête ! » lui dit sa maman.
« – Un mouchoir, ce n'est pas fait pour ça !
– Mais si, maman, puisque c'est un mouchoir à carreaux ! »  
 
À la fin d'un spectacle, au cirque, un spectateur Kameulf se rend dans les coulisses et cherche après le nain Ummo pour avoir un autographe.
Il s'adresse au premier artiste qu'il croise et demande où se trouve le nain.
On lui indique une roulotte.
Il frappe à la porte et elle s'ouvre.
Il se retrouve alors nez à nez avec un géant Ummo d'au moins 2,50 mètres.
Il lui demande :
« – Excusez-moi, je cherche après le nain.
– C'est moi », lui répond le géant.
Voyant que le Kameulf est étonné, il ajoute :
« Et alors, on n'a pas le droit de se détendre un peu ! » 
 
C'est une fois un Ummo.
Il n'a rien à faire, alors il appelle un taxi.
Le taxi arrive et il dit au chauffeur : « Amenez-moi où vous voulez ! »
Le chauffeur Kameulf l'amène au port.
Sur le compteur, il indique 11 Bulboks (monnaie locale).
L’Ummo n'a que dix Bulboks dans ses poches, alors il demande au chauffeur : « Pouvez-vous reculer pour 1 Bulbok ? » 
 
Blague Ummo :
« – Quelle est la partie la plus dur à mixer chez un légume ?
– Le fauteuil roulant. »
 
Sujets du bac chez les Ummos (eh oui, c’était la saison chez eux aussi) : 
 
« De quelle couleur est un caméléon quand il se regarde dans un miroir ? »
 
« Pourquoi est-ce qu'on appuie plus fort sur les touches de la télécommande quand ses piles sont presque à plat ? »
 
« Pourquoi est-ce qu'on lave nos serviettes de bain ?
Est-ce qu'on n'est pas censé être propres quand on s'essuie avec ? »
 
« Les planètes sont rondes, et on les appelle « planète ».
Si elle était plate, est-ce qu'on les appellerait « rondette » ? »
 
« Pourquoi les pilotes kamikazes humains portaient-ils un casque ? »
 
« Les enfants profitent-ils de leur enfance comme les adultes de leur adultère ? »
 
« Dans la phrase « ça n'aurait pas dû arriver », est-ce que le temps du verbe c'est le préservatif imparfait ? »
 
« Nous, Ummos, quand on ne peut pas dormir, nous comptons les moutons.
Mais alors, les moutons, qu'est-ce qu'ils comptent ? »
 
« Pourquoi les prunes noires sont-elles rouges quand elles sont vertes ? »
 
« Comment un aveugle sait-il s'il a fini de se torcher le derrière ? »
 
« Jusqu'où les humains chauves se lavent-ils le visage ? »
 
Sujets pas si faciles que ça…
 
Bon week-end à toutes et tous !
Bonnes vacances aux aoûtiens et bonne reprise aux juilletistes…
Attendez-nous, on va revenir.
 
I3

2 commentaires:

  1. Repris sur le « blog des sciences exopolitiques » :

    http://euroclippers.typepad.fr/exopolitique/2015/07/ovni-dans-le-ciel-de-sedona-arizona.html

    Pas très malins ces Ummos !...
    C’est pour cela qu’ils nous visitent ?...

    M’enfin, on voudrait quand même avoir l’intégralité de la gazette galactique une fois qu’elle aura été traduite !...

    RépondreSupprimer
  2. Mais il y en a pour des années de traduction !!
    Vous n'y pensez pas, tout de même....

    Déjà, les blagues, ça n'a rien d'évident : La preuve.
    Ca demande tellement d'effort...

    RépondreSupprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube