Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

vendredi 19 juin 2015

Quelques absurdes…

…Issues de la collection de Marcel !

« L’Alzheimer entraîne une perte progressive de la mémoire.
Voyons à quelle vitesse vous êtes capable de trouver les mots manquants…
Une personne normale trouve toutes les réponses justes en peu de temps.
 
s_xe
 
b_iser
 
p_nis
 
_ _culer
 
Sal_ _e
 
_apote
 
Voici les réponses :
Saxe, briser, punis, reculer, salade et papote !
Si vous avez 6 fautes vous êtes sans espoirs… »
 
« – Papa ! La télécommande a la varicelle !
– Qu'est-ce que tu racontes ?
– Regarde, elle a plein de boutons ! »
 
Une virgule rencontre une apostrophe et lui dit :
« Alors, toujours la tête en l'air ? »
 
Marcel va chez le médecin.
Celui-ci lui demande :
« – Qu'est-ce qui vous arrive ?
– J'ai très mal au dos.
– Qu'est que vous pensez faire pour avoir aussi mal ?
– Je n'sais pas ! »
Le médecin réfléchit et dit :
« – Quel est votre métier ?
– Eh bien je ramasse des pierres, je les mets dans une brouette, je les lance dans une benne et je recommence.
– Depuis combien de temps faites-vous ce métier ?
– Ah non, non-non, je commence demain… »
 
Une jeune-femme a été arrêtée pour vol en grande surface.
Le juge demande :
« – Qu'avez-vous volé ?
– Une boîte de pêches.
– Pourquoi avez-vous volé cette boîte ?
– J'avais faim.
– Combien y-avait-il de pêches?
– Six.
– Vous aurez six jours d'emprisonnement. »
Là-dessus, Marcel, le mari, intervient :
« – Puis-je dire quelque chose ?
– De quoi s'agit-il ?
– Elle a aussi volé une boîte de petits pois ! »
 
Dans un centre commercial, Marcel suit une jolie fille depuis un bon bout de temps.
Enfin, il s'approche de la fille et lui dit :
« – Excusez-moi, je remarque que vous avez une plume sur l'épaule.
– Ça ne m'étonne pas ! Y'a une grosse dinde qui me suit depuis tout à l'heure… »
 
Une comédienne de théâtre demande à une autre :
« – Dans quelle pièce m'as-tu préférée ?
– Dans la chambre à coucher. » 
 
Marcel raconte une blague idiote à son placard.
Et les vêtements étaient pliés !
 
Deux amis se rencontrent.
L'un d'eux semble irrité et fatigué. L'autre, Marcel, lui demande ce qu'il a.
« – J'ai pas dormi de la nuit à cause de ces moustiques ! J'ai tout essayé, y a rien à faire !
– T'as qu'à faire comme moi : Le soir, tu mets un écriteau à ta fenêtre avec marqué dessus "interdit aux moustiques".
– Et ça marche vraiment ?
– T'as qu'à essayer, tu verras. »
Le lendemain, les deux amis se retrouvent.
Celui qui avait si mal dormi la veille, est encore plus énervé.
« – J'ai fait ce que tu m'as dit, ça n’a servi à rien ! Regarde mes bras, ils m'ont bouffé toute la nuit !
– C'est bizarre. Attends, tu dors la lumière éteinte ou allumée ?
– Éteinte. Pourquoi ?
– Si tu éteins la lumière, comment tu veux qu'ils voient le panneau ! »
 
« – Je vais te conter une blague.
– Ta vie ? »
 
À Marseille, en classe de sport, le professeur demande à la classe :
« Qui est pour l'OM ? »
Toute la classe lève la main sauf le petit Marcel.
Le prof :
« – Tu n'aimes pas le foot ?
– Si, si, mais je suis pour Sochaux !
– Pourquoi ?
– Parce que mes parents sont pour Sochaux.
– Alors c'est juste pour faire comme tes parents… Et si ta mère était conne et ton père un abruti, tu serais pour qui ?
– Bah, pour l'OM, bien sûr ! »
 
« – J'ai entendu dire que tu as une nouvelle blonde.
– Oui.
– Comment s'appelle-t-elle ?
– Poil de souris.
– Franchement, c'est ridicule comme prénom !
– Ben non, sa sœur l'appelle « Barbe à rat » ! »
(Barbara)
 
Au bord du lac, il y a un garçon qui vend des morceaux de miroir pour la pêche. Marcel, intrigué, s'arrête et lui demande :
« – T'es sûr que c'est bon pour la pêche ?
– Oui, le morceau de miroir se reflète dans l'eau et ça attire le poisson ; ça marche, moi je m'en sers tout le temps ! »
Marcel donne au garçon les 10 € qu'il lui réclame pour un miroir et avant de partir, il lui demande :
« – Combien as-tu pris de poissons ?
– Vous êtes le septième ! »
 
C'est l'histoire de Marcel, qu'on n’écoute jamais et un jour je passe et écoute enfin ce qu’il a à dire.
Il me dit alors :
« Je me sens comme un autoradio ! »
 
« – J'ai aperçu ta copine l'autre jour mais elle ne m'a pas vue.
– Je sais : Elle me l'a dit. »
 
C'est la femme de Marcel qui demande à son mari :
« – Pourquoi notre fils préfère courir après les pigeons plus tôt que les filles ?
– C'est parce qu'il a une cervelle de moineau ! »
 
C'est Marcel et un pote qui font un pot-au-feu.
« – Eh, mec, t'as déjà vu une patate chanter ?
– Euh… non ! Par contre j'ai déjà vu une carotte rapper. »
 
« PAPA ! Je suis lesbienne. »
La sœur : « Moi aussi ! »
Marcel, le père : « Est-ce que il y a quelqu'un qui aime les hommes dans cette maison ? »
 
Dracula soupe au restaurant :
« Je vous apporte le menu, Monsieur », dit le serveur.
« Non, donnez-moi plutôt la liste de vos clients ! »
 
Ronaldo, Messi et Zlatan discutent :
Messi : « Cette nuit j'ai rêvé que Dieu me disait que j'allais avoir le ballon d'or jusqu'à ma mort. Donc, le meilleur joueur de monde, c'est moi ! »
Ronaldo : « Et moi Dieu me montrait des gestes techniques que personne n'a jamais fait et il m'a donné le pouvoir de les faire. Donc maintenant c'est moi le meilleur joueur du monde ! »
Zlatan : « Ho, ho, ho, les gars ! On se calme… Moi, j'ai rien dit et rien montré à personne, d'accord ? »
 
Bon week-end à toutes et à tous !
 
I3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube