Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

vendredi 17 avril 2015

Puisque en cette période je broie du noir…

On ne fait pas d'aveugles sans casser des yeux.

Un jockey a eu un accident de voiture mortel et sa femme vient l'identifier à la morgue.
Le légiste soulève le 1er drap, la femme dit :
« Non, ce n'est pas lui ! »
Il soulève le 2ème drap :
« Non, c'est toujours pas lui ! »
Le médecin soulève le 3ème drap :
« Non, c'est encore pas lui ! »
Enfin, il soulève le 4ème drap :
« Oui, c'est lui ! Mon pauvre petit jockey de mari… Jamais dans les trois premiers ! »
 
« Péter sans puer c'est manquer de respect aux sourds ! »
 
Le petit Marcel est au zoo avec ses parents.
« – Maman, maman, regarde le singe : On dirait tonton Bernard !
– Chut, Marcel ! Il ne faut pas dire des choses comme ça, c'est vexant ! »
Et Marcel, tout désolé et triste, d'ajouter à voix basse :
« Tu crois qu'il m'a entendu, le singe ? »
 
« Que faire quand on trouve un épileptique en crise dans une baignoire ?
Ajouter de la lessive et y jeter son linge sale ! »
 
(Une revenue)…
Un instituteur demande à ses élèves :
« Quelle serait pour vous une belle mort ? »
Ce à quoi une petite fille au fond de la classe répond :
« – C’est mourir comme mon grand-père.
– Ah bon ? Et comment est-mort ton grand-père ?
– Il s’est endormi. »
Là-dessus le maître demande plus tard à la classe :
« Et quelle serait alors selon vous une mort atroce ? »
Et la même petite fille répond :
« Ce serait mourir comme les copains de mon grand-père. »
Le maître intrigué demande alors à la petite fille :
« – Et comment donc sont-ils morts ?
– Ils étaient dans la voiture de mon grand-père quand il s’est endormi… »
 
Un truc marrant à faire serait de gifler un aveugle et de lui dire :
« Tu l'as pas vue venir, celle-là ! ». 
 
C'est une femme qui rentre à la maison et dit à son mari :
« – Il faut renvoyer le chauffeur, ça fait deux fois qu'il essaye de me tuer !
– Laisse-lui encore une chance », répond Marcel.
 
« Le mec qui a convaincu les aveugles de porter des lunettes de soleil, c’est quand même un excellent commercial. »…
 
« Vous avez déjà vu la femme de Gilbert Montagné ?
Non… ?
Lui non plus. »
 
Luigi revient couvert de griffures.
Ses amis lui demandent ce qu'il s'est passé ?
Il répond alors qu'il vient d'enterrer sa belle-mère !
Ses amis lui disent qu'ils ne voient pas le rapport.
Alors il leur dit : « Le problème c'est qu'elle ne voulait pas ! »
(Peut-être une « revenue », je ne me souviens plus…)
 
Deux copains se rencontrent :
« – Alors vieux, ça va ?
– Ouais, plus ou moins… Ma belle-mère est morte la semaine passée.
– Oh, c’est terrible, qu’est-ce qu’elle avait ?
– Pfff, ne m’en parle pas… Seulement quelques vieux bijoux… »
 
« Quelle est la différence entre un camion et une échelle ?
Passer sous un camion ne porte pas malheur… »
 
« L'autre fois je rentre chez moi et j'entends une petite voix qui me dit « coucou » !
Je regarde, personne.
2 minutes plus tard j'entends la même voix qui dit « coucou ! »
Et là, je vois une petite grenouille, je lui dis : « Qu'est-ce que tu fais là ? »
Et elle me dit : « Embrasse-moi ! »
Là, je n'ai pas compris et elle insistait : « Embrasse-moi, embrasse-moi ! »
Alors au bout d'un moment je l'ai fait, et c'est seulement à ce moment-là qu'elle s'est transformée en petite fille, monsieur le juge ! »
 
« Enfant, je croyais que ma grand-mère était sourde.
Je lui hurlais dans les oreilles, elle ne répondait jamais.
Puis on m'a appris qu'elle était muette ! »
(Coluche)
 
« Comment les enfants de Tchernobyl comptent-ils jusqu'à 31 ?
Sur leurs doigts… »
 
Un fermier avait une femme très détestable, qui n'arrêtait pas de l'engueuler pour rien.
Alors le fermier s'en alla dans l'étable pour écurer son cheval pour ne plus l'entendre, mais celle-ci revint le rejoindre et continua.
Le pauvre fermier, à bout de nerfs, prit sa fourche et en donna un petit coup au cheval juste au moment où celle-ci passa à l'arrière du cheval...
Morte sur le coup, tuée par la ruade du canasson.
À son enterrement, Luigi lui pose la question qui suit :
« – Pourquoi toutes les fois qu'une femme te donne la main, tu fais signe que oui et quand c'est un homme tu fais signe que non ?
– C'est très simple », répondit le fermier, « les femmes me souhaitent leur sympathie et les hommes me demandent « Est-ce que ton cheval est à vendre ? »
(C’est également une revenue mais nettement enrichie : Dans l’originale, c’était Marcel qui enterrait sa femme dévorée par son chien, suivi par un long cortège d’hommes… Et on s’approchait de lui pour savoir s’il pouvait prêter son chien.
Il répondait : « Prenez la queue à votre tour » !) 
 
Luigi amène sa femme à la maternité.
Après l'accouchement, il demande à la sage-femme :
« – Vous trouvez que mon fils me ressemble ?
– Oui ! Mais ce n'est pas grave. L'essentiel c'est qu'il soit en bonne santé ! »
 
« Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 mai 1431… environ deux heures après sa mort. »
 
Marcel, un électricien dit à son apprenti :
« Luigi, prends un de ces deux fils, s'il te plaît !
– Ça y est, j'en ai un !
– Tu ne sens rien ?
– Non, rien du tout.
– Ok, alors, ça doit être l'autre. Surtout n'y touche pas, il y a du 20.000 volts dessus ! »
 
« Comment appelle-t-on un chien sans pattes ?
On ne l'appelle pas, on va le chercher. »
 
C'est un soldat au Kosovo qui voit un de ses collègues aider une mémé à marcher.
Il l'interpelle :
« – Hé, Marcel, je ne te savais pas aussi civil !
– Civil, civil, c'est que ce n'est pas facile de savoir où ils foutent leurs mines ! »
 
Une dame se penche du haut de la Tour Eiffel et demande au gardien :
« Les gens se jettent-ils souvent d'en haut ? »
Et le gardien rétorque :
« Oh, non, madame ! Une seule fois ! »
 
« Quelle est la différence entre un millionnaire et un clochard ?
Le millionnaire il change de Ferrari tous les jours et le clodo il change de porche tous les soirs. »
 
Un vieille dame se présente à la caisse d'un cinéma.
« – Bonjour ! Faites-vous quelque chose pour les personnes âgées ?
– Bien sûr Madame ! Nous les réveillons à la fin de la séance. »
 
C'est l'histoire d'une blonde qui a voulu jouer à la roulette russe avec un « Beretta 9mm ».
Elle est morte au premier coup.
 
« – Papa, papa, c'est vrai que j'ai une grande bouche ?
– Mais non, prend ta pelle et mange ta soupe ! »
 
Encore une « revenue », très ancienne, mais telle quelle et qui m’a tout de même bluffée :
« Que dit un aveugle qui touche du papier de verre ?
Putain, c'est écrit petit ! »
 
Sans rancune et bon week-end à toutes et tous !
 
I3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube