Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

vendredi 6 février 2015

Anniversaire…

Merci à tous ceux qui ont pu souhaiter le mien ! 

Pour les remercier, et leur rendre hommage, quelques reprises : 
 
« Si je retiens 3, que je rajoute 10, que multiplie racine carrée de Pi puissance 12… Bon en clair : Bon anniversaire. »
 
« Un sage a dit que vieillir c’était la seule façon que l’on ait trouvé pour vivre très longtemps ! C’était pour te consoler… Longue vie, et pour l’instant, un formidable anniversaire ! »
 
« Vieillir est obligatoire, grandir est facultatif : La preuve ! Joyeux anniversaire ! »
 
« C’est fou comme on peut s’amuser et rire… quand c’est un autre qui vient de vieillir ! Joyeux anniversaire ! »
 
« On sait que l’on vieillit lorsque l’on reçoit une carte écrite en TRÈS GROS CARACTÈRES. Joyeux anniversaire ! » 
 
« Une année de plus ? Pas de panique ! Tu parais encore assez jeune pour prétendre n’avoir que trente-neuf ans… et t’éviter ainsi la mise en quarantaine. Bon anniversaire ! »
 
« Il paraît que la sagesse vient avec l’âge… Tu vois ? Tu n’as pas encore tous les signes de vieillesse ! Joyeux anniversaire ! »
 
« Joyeux anniversaire à une personne extrêmement brillante, remarquablement raffinée, très séduisante et surtout incroyablement… crédule ! »
 
« J’espère que je paraîtrai aussi bien que toi au même âge ! Cela prendra naturellement très, très, très longtemps ! Joyeux anniversaire ! »
 
« Tu vois, même les plus kons ont leur jour de gloire : Bon anniversaire ! »
 
« Je me souviens de ton anniversaire, mais pas de ton âge… tu vois que je suis un bon ami ! Bon Anniversaire ! »
 
« Si tu veux être heureux pendant une journée, choisi une rencontre. Heureux pendant une semaine, choisi une maîtresse. Heureux pendant une vie, garde moi comme ami ! Bon anniversaire ! »
 
« Comme le dit le proverbe chinois, il faut rajouter de la vie aux années et non des années à la vie. Et moi j’ajouterai juste : Joyeux anniversaire. »
 
« Un an de plus ! N’y pense plus, l’important c’est de l’avoir bien employé ! Joyeux anniversaire ! »
 
« Ne change rien, comme le vin, tu te bonifies avec le temps. Joyeux anniversaire ! »
 
Chacun s’y reconnaîtra.
Et puis quelques blagues rapportées par Marcel :
 
S’il te dit : « Tu sais que je n'ai aucune mémoire. »
C’est qu’il veut dire : « Je me rappelle du générique de « Amicalement vôtre », de l'adresse de la première fille que j'ai embrassé, et des numéros d'immatriculation de toutes les voitures que j'ai pu conduire, mais … j'ai oublié ton anniversaire. »
 
Marcel et sa femme, une blonde, sortent au restaurant pour fêter son anniversaire.
Alors que le serveur s'approche pour leur remettre les menus, la blonde lorgne le contenu des assiettes sur les tables voisines pour trouver l'inspiration.
Tout à coup, elle donne un petit coup de pied discret à son mari :
« – Chéri, retourne-toi et regarde. Je crois que c'est Victor Hugo à la table à coté… »
Marcel se retourne machinalement et répond d'un air consterné :
« Chérie, tu sais bien que Victor Hugo est mort depuis longtemps. »
La blonde en proie au doute réplique :
« Tu es sûr ? »
Mais quelques secondes plus tard, elle donne un autre coup de pied à son mari :
« Non, regarde… Il a bougé ! » 
 
Une jeune femme dit à une amie :
« Crois-moi, ma chérie, il faut toujours avoir 3 hommes dans sa vie. Un de 20 ans pour le choc, un de 40 ans pour le chic, un de 60 ans pour le chèque. »
 
C'est l'histoire d'un vieux beau en vacances qui veut frimer un maximum devant tout le monde sur son apparence physique.
Alors qu’il est au bar de la piscine, à chaque nouvelle personne qui s'installe devant le zinc, il demande :
« Dites voir un peu, quel âge me donnez-vous ? ».
Les gens en vacances sont sympas et disponibles et ils répondent gentiment :
« Ben je dirais, dans les cinquante… »
Alors le vieux beau exulte et répond :
« Et non ! Aujourd'hui je fête mon 74ème anniversaire ! »
Évidemment, on le félicite pour sa jeunesse si bien conservée, et le vieux beau est tout content.
Toute l'après-midi se passe de cette façon. Jusqu'à ce qu'arrive une jeune fille.
Naturellement, le vieux beau lui ressert son baratin et pose sa question classique.
La fille lui répond :
« Je ne saurai pas dire votre âge comme ça, mais par contre, si vous me montrez votre sexe, je serai à même de dire exactement quel âge vous avez… »
Alors le gars qui est tout excité et ravi à cette pensée, lui ouvre sa braguette.
La fille tend la main, sort le sexe du gars, l'étire et le soupèse, puis avec dédain elle dit :
« Vous avez 74 ans. »
Le vieux beau est tout dépité. Il demande :
« – Mais comment pouvez-vous savoir ça ?
– Facile ! Vous l'avez rabâché à tout le monde toute l'après-midi. » 
 
Mon anniversaire : À la cantine, tout le monde a chanté « Joyeux anniversaire » en chœur.
Je me suis levé ravi et j'ai commencé à faire un discours, avant de remarquer que ce n'était pas pour moi.
 
À l’occasion de mon anniversaire, j'ai reçu plusieurs messages d'amis me prévenant qu'ils ne pourraient pas venir.
Je leur ai répondu que ce n'était pas la peine de faire la blague de « personne ne viendra, puis finalement tout le monde débarque », ça ne marchait pas avec moi.
Personne n'est finalement venu, je suis trop loin de tous à Monaco.
 
Dans la rue, un homme s'approche de moi et me dit : « Bon anniversaire, I-Cube ».
I-Cube, c’est moi, c'est bien mon anniversaire, mais je ne connais pas cette personne…
Curieux, les inspecteurs des RG. 
 
Mercredi, c'était donc mon anniversaire.
Mais comme je n’utilise plus Fesse-book, personne ne me l'a souhaité sur le réseau !
Vous avez pourtant été 107 à passer sur ce blog ce jour-là…
 
Ainsi va la vie ! 
 
Bon week-end à toutes et à tous ! 
 
I3

8 commentaires:

  1. Joyeux anniversaire ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe !
      Merci...

      Mais c'était mercredi : Là, c'est fini, je suis définitivement un "vieux kon"

      Bonne journée et bon week-end, l'Anonyme !

      Supprimer
  2. Mais non mais non ce n'est jamais fini !
    C'est comme la bonne année, on a un petit délai après le jour J ;-)

    Merci donc au "vieux kon" pour ses "enrichissements" public quotidien !
    Bonne journée et bon week-end également !

    25-4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en avance ?
      Au moins jusqu'au 25 avril ?
      Non ? Bon tant pis...

      Va pour le délai, en revanche, pour le "vieux-kon", je suis sûr de moi, quant aux "enrichissement", le vendredi il est de tradition depuis 2007, semaine d'entre-deux tours des élections présidentielles où je m'étais abstenu d'intervenir dans les débats politique du moment (quelle immense fatuité à mon tour !), de finir la semaine par quelques blagues, histoire de détendre avant le week-end.

      Tradition que je reprends ici même.
      Même sans envergure.
      Pas grave : Un jour, si j'ai le temps, j'en ferai un "gros" bouquin : Ca fera un peu de rente à "ma nichée".

      Bonne journée à toi aussi l'anonyme du 25 avril !

      I-Cube

      Supprimer
  3. Eh bien mercredi, je soupais avec les enfants en mâchant du côté droit lorsque toute la tablée a entendu un « Crack » impressionnant : c’est ma mâchoire opérée deux semaines auparavant qui faisait des siennes…
    Cela m’a gâché la soirée.
    Et puis, j’ai rincé au Calvados pour stériliser…

    Vraiment plus le goût à rien, et surtout inquiet de ce qui s’était passé.
    Le lendemain, une joue énorme et douloureuse.
    Vendredi, je vois la jolie Suzanne, stomato, qui me dit « : « Il n’y a pas de déplacement, mais faites quand même attention… »
    Je vais mettre deux mois à récupérer de cette intervention.

    Alors, les anniversaires et tout le reste, j’ai oublié…
    Par contre, j’avais bien noté le matin que vous n’aviez pas le moral et je me suis dit « Il faut faire quelque chose pour I-Cube !...» et j’ai mis en ligne, plus tôt que prévu, votre billet de lundi sur les Suédois qui s’assoient sur les bases de leur démocratie.
    Epouvantable…

    Une note très importante qui explique bien les choses et avec des propositions à retenir.

    Parce que quand je vois la persévérance dont vous faites preuve pour expliquer le fonctionnement parfois aberrant de notre société tout en faisant des propositions de bon sens pour s’en sortir, je me suis dit que je devais vous soutenir dans vos efforts et que la meilleure façon de vous remonter le moral était encore de diffuser ce texte sur mes blogs.
    C’est fait !...
    C’est toujours réconfortant de savoir que l’on n’agit pas en vain et qu’il y en a au moins quelques lecteurs qui reprennent.

    C’était mon cadeau d’anniversaire, que je n’avais d’ailleurs pas "capté" même si la Baronne me l’avait signalé…
    Bonne journée à vous

    L’Ami-râle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est gentil !
      Une "reprise" comme cadeau d'anniversaire, je n'en reviens même pas ...!

      D'autant que vous savez, vous "le" fidèle parmi les fidèles, que je n'ai à peine rien rajouté à ses propositions en fin de post : Ce sont toujours les mêmes depuis plus qu'un bail (pas emphytéotique, mais au moins commercial, si ce n'est d'habitation...) !
      L'occasion était trop belle quand je rugissais des apparatchiks suédois...
      Parce qu'on a les mêmes en "Gauloisie-démocratique".
      Mais nous, en plus, nous avons des "sachants" autistes et trisomiques qui veillent jalousement à notre (enfin votre) bonheur.

      Vous m'inquiétez quand même : Falloir que je m'occupe personnellement de votre Suzanne, si elle n'est pas capable, après vous avoir endormi et user et abuser de vous, de vous remettre une dent "comme il faut".
      Vais lui en faire voir de toute les couleurs, si ça continue.
      Non mais, résister à toutes vos épreuves, celles infligées par "Air-Transe", par la DNEF, par "les" services du pays, par la médecine moderne, plus plein d'autres, imagine-je, que vous avez la pudeur de ne pas étaler, comme seule la vie sait vous les offrir gracieusement, et tomber sur Suzanne pour vous faire "craquer"... la mâchoire, ce n'est pas raisonnable !

      Remettez-vous vite : D'autres que moi ont encore besoin de vous, figurez-vous.

      Pour ma part, ce n'était qu'une blessure d'amour-propre.
      Vite remise à sa place, finalement : Je suis à poste pour faire la mission qui tenait tant à cœur à "mon boss", et ça va saigner.

      Bonne journée à vous et pensez à faire mouliner votre "menu Cauchois" par la Baronne (que vous saluerez vivement de ma part) !

      I-Cube

      Supprimer
    2. Je ne me permettrai pas de commenter les premiers paragraphes de votre commentaire (L'Ami-râle).
      Néanmoins, je me permet un "+1" pour les "derniers"

      Merci donc à vous 2 pendant que j'y suis !

      Bonne soirée

      25-4

      Supprimer
    3. Ouais, ouais !
      Alors ça, les "+1", je n'ai pas encore compris...

      Mais merci quand même pour tous les deux...

      Bonne journée 25 avril !

      I-Cube

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube