Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

lundi 8 décembre 2014

UMP : « Union de Mafieux & Parrains » ? Je ne décolère pas…

« Lénine, relève-toi ! Ils sont devenus fous ! » 

Et je ne parle même pas que des apparatchiks russes qui financent à hauteur de 9 millions d’euros les « frontistes ».
Des « patriotes », eux, en disent les responsables du parti de « Marinella-tchi-tchi » qui cherchent entre 30 et 40 millions de « liquide » pour financer les prochaines campagnes électorales.
Dis donc, c’est qui qui va rembourser tout ça quand elle sera arrivée à l’Élysée, au juste ?
Une bonne façon de mettre le souk dans les comptes de campagne et les finances de la République, ni vu ni connu.
Franchement, comme « parti de l’étranger », on ne fait pas mieux depuis l’époque héroïque du PCF !
Et après on va encore nous expliquer que ce n’est pas « bonnet-blanc/blanc-bonnet », bien sûr…
J’enrage ! 
 
Pas plus que les chinois qui s’offrent l’aéroport de Toulouse-Blagnac.
On gardera une « majorité » et eux une large « minorité de blocage » : Tout va bien, Madame la Marquise…
On n’a plus de sou alors on brade !
« Bienvenu qu’apporte » en dirait ma grand-mère.
Et finalement, c’est vraiment un grand n’importe quoi…
Et ils ne pourraient pas s’occuper de racheter la recette du cassoulet toulousain, ou carrément la « Corsica-Bella-Tchi-tchi », comme le suggère « Mère-Qu’elle » à « François III » ?
C’est vous dire si j’enrage… 
 
J’enrage encore quand le « roi des kons » se fait élire président de ce parti où il en dit que « ils sont tous des kons ».
C’était vendu d’avance, tellement ils se sont comptés 100.000 à « faire majorité » sur sa candidature.
100.000, ce n’est pas suffisant pour le porter à l’Élysée, j’en conviens.
Mais ils vont se multiplier, se reproduire d’ici-là, c’est certain … là aussi.
J’enrage, parce qu’on a toujours dit, partout sur la planète, que nous avions « la droâte la plus bête du monde » : Confirmation, donc !
10 ans de konneries, ça ne leur a pas suffi pour les vacciner…
Faut dire qu’avant, c’étaient des veaux. Depuis ils ont grandi : Ils sont devenus des attardés-mentaux, des bœufs dégoulinants de suffisance et de konnerie en vieillissant.
J’enrage ! 
 
Et puis alors, je saute tout seul comme un enragé sur le pont de mon voilier que je trépigne sur ses lattes de bois jusqu’à m’en faire mal aux semelles, quand j’apprends que « Bling-bling » de fend d’un chèque de 363.615 € en remboursement de l’UMP.
Il faut dire qu’entre « mafieux », ça fait tâche que l’UMP ait pu déposer plainte pour « abus de confiance » contre son … nouveau président des « parrains ».
En attendant, l'ex-trésorière du parti, « Cathy-Veau-train », a été mise en examen… C’est elle qui servira de fusible, comme « Jupette » en son temps.
Il y a donc au moins présomption de « malfaçon ».
Et régler ce montant après avoir fait en sorte que l'UMP le paie, ne peut qu’apparaître comme d’un aveu certain, sinon de culpabilité, du moins qu'il y avait là quelque chose d'irrégulier.
J’enrage : Jamais coupable de taper dans la caisse, ces gens-là !
Normal, ce sont, ils se comportent comme des mafieux avec le pognon des autres et des militants… 
 
Parce que bon, quand on fait les comptes, justement ceux de la campagne de 2012, ils étaient donnés pour 21,3 M€ claqués pour rien, sinon se faire battre par un « canasson, borgne, boiteux et autiste » alors que la commission des comptes de campagne n’a retenu que 23 millions, soit 500 K€ au-dessus du plafond légal justifiant de leur rejet…
Qu’en réalité, en incluant les « mécomptes » de « Pig-Ma-lion », on peut additionner jusqu’à 33 millions et que chez médiapart, ils arrivent à en compter pour 39 millions…
C’est cher pour une défaite cinglante et inéluctable.
D’autant qu’elle était parfaitement prévisible, telle que je l’avais déjà écrit avant qu’elle ne passe de l’état de prophétie (c’était facile) à une réalité bien réelle (et c’est autrement plus difficile).
Comment peuvent-ils investir une once de confiance dans un mek qui a mis à sac les comptes de la Nation en plus de ceux de « son » propre parti de crétins ?
J’enrage… 
 
Parce que je ne vous dis pas les siens : On se rappellera le « bilan personnel & financier » de son dernier quinquennat.
D’où il ressort qu’il n’a pas claqué une seule tune personnelle de son portefeuille et porte-monnaie réunis pendant 5 ans d’exercice aux « responsabilités ».
Rien, « nada », ensemble-vide, le pingre !
Et que là, tout d’un coup, sans réaliser la moindre cession de son patrimoine, il est capable de sortir sur un seul chèque 13,46 % de son patrimoine en liquide !
Expliquez-moi comment SVP ?
Oh, mais il a fait quelques conférences rémunérées depuis, n’est-ce pas, me répondrez-vous.
C’est vrai : Une vingtaine dit-on, en deux ans, facturée entre 100 et 150.000 euros chacune.
Attend, man, tu sais à combien se montent l’IR, la CSG, la CRDS, les cotisations sociales sur ce genre de prestations, quand tu restes imposable en « Gauloisie-de-la-misère », STP ?
S’il t’en reste un quart « net pour net de chez net » après coup, déduction des « frais annexes », tu as du bol et tu en as forcément laissé sur des « comptes-exogènes », hors les frontières…
L’amende ? Environ une année entière « de labeur » imposable aux BNC.
Que justement tu économises pour le garder « intacte » à le claquer en un seul chèque de pingre ?
Tu te moques, là !
Faudrait à voir si justement, maintenant qu’il sait qu’il va être payé aussi par les militants, il ne retrouve pas le sourire avec ce « ticket d’entrée », finalement.
Laissez-moi enrager dans mon coin, sous mes mâts, là, SVP !
Quand on a 200 bâtons de nouveaux francs sous le pied, on ne les laisse pas « flottant » sur un compte chèque, soyons sérieux : Quand moi j'ai 1.000 boules sur la carte de crédit, c'est que je vais faire le plein du bazar et du frigo.
Alors 363.000, je fais le plein tous les jours à ras-bord et non une seule fois par trimestre…
 
Mais il n’y a pas que ça qui m’enrage.
C’est la démarche : « Je rembourse si je suis élu « pédégé ». Dans le cas contraire, allez donc vous brosser les puces et autres morbacs ! »
Ça, c’est pénible…
Une véritable démarche de mafieux petit pingre à la kon. 
 
Et puis alors, question « mafia », il suffit de voir le nouvel organigramme du parti : Ils sont tous revenus.
Ou presque : Il ne manque que « Gué-an » et quelques autres…
Lui, bien sûr, qui désormais veut changer le nom du parti et louer un petit local loin de la « rive-gôche » et du 15ème, pour louer cet immeuble et assurer des rentes au parti.
Mais on y retrouve aussi « Face-Qu’elle » à la trésorerie, « Haine k’a-aime » à la vice-présidence, et « Veaux-Qui-est » au secrétariat général.
« Pêche-nard », le nouveau gourou, en Directeur général ; « Cale-nec » au « porte-la-parolat ».
Mais aussi « Est-ce-trop-z’y », « Le-mère » « Gaie-marre » et « Lavande » la haute-main sur les futures investitures. 
« Marie-t-on » de nouveau « Est-ce-trop-z’y » « Nardine-Mort-anneau », « Gaie-marre », « Guano », « Word-the », « Berre-trans », « Chiotte-ti » et l’inimitable « J’y-Elf-Coopé » au bureau politique.
Je vous avais dit qu'il reviendrait par la fenêtre, celui-là.
« Sol-air », qui a piqué son parachute à « Gué-an » à Boulogne-Billancourt, « Boutefeux », « La-Val-Lad » et « Phi-phi-Lipp » chargés des primaires…
Et un « comité de réflexion » composé de « Aboyer », de nouveau de « Boutefeux » et « Phi-phi-Lipp ».
Plus un « comité Naphtaline » avec 5 anciens premiers ministres depuis « Bat-la-mou »… (« Raf-la-main-sur-le cœur » ira, « Fifi-le-déchu », ce n’est pas sûr, « Jupette », sûrement pas, « Vil-pain » se touche encore).
C’est vrai, il ne manque plus que le « Club des ex », du « Chi » à… « Bling-bling ».
Trois femmes, pas plus et 4 « tendances » dont trois largement « minoritaires », sous-représentées.
Elle est belle, la « Mafia » : Ils vont pouvoir s’arracher les tripes à grands coups de sabre et de hache en petits comités multiples, entre « mafieux », quoi… 
 
Et ce qui reste très drôle, c’est l’absence que quelques caïds-locaux, comme par exemple « Barre-ointe », « L’Orfèvre », « Rachida-Mimi », « Bal-Qu’Annie », « Bout-teint », « Carré-aise », « Chatte-telle », « Dark-Os », « D’Oullie-Yes », « God-Hun », « Yacob », « L’Archer », « Longue-haie », « Marri-nie », « Hall-Lié », « Paic-Cresse », « Tabata-Rot » et quelques autres qui n’ont pas su « se placer » à temps ou n’ont plus le profil.
Pas un seul « black », pas un seul « beur », pas un seul « asiate », aucune minorité-visible, même pas un « trans-sexuel » ou un « transgenre ».
Au moins un gay ?… Je ne sais pas !
Faut vous dire, Mesdames et Messieurs, c’est que les affaires de « gros-sous » et de carambouilles, ce sont des affaires de « meks-qui-en-ont », de « mafieux-du-premier-cercle », exclusivement ceux qui savent manier l’artillerie et les potions empoisonnées, qui restent d’abord des « fervents »… ou des « assez tordus » pour s’en méfier. 
 
Et au fait, pourquoi changer de nom ?
UMP, ça leur va très bien finalement : Union Mafieuse et Pourrie, c’est impeccable, non ?
C’est dire si j’enrage !
Je ne suis décidément pas près de revenir : Avec un tel attelage, la machine à perdre est définitivement de retour pour mon « ex-parti » que je pleurs, que je pleurs… de rage.
Un vrai suicide collectif.
Pour la Nation.
 
Car c’est « Marinella-tchi-tchi » qui va être contente : Elle n’aura même pas à actualiser son programme de 2007 ! 
 
Bonne journée quand même, si on peut dire…

2 commentaires:

  1. Nos politiciens sont devenus tellement mafieux qu’ils mettent en danger notre démocratie.
    J’ai montré dans le billet suivant que des réactions de révoltes extrêmement vigoureuses, et même violentes, peuvent apparaître :
    http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/2014/12/le-jour-o%C3%B9-je-serai-le-conseiller-de-fran%C3%A7ois-iii.html
    « L’Union des Mafieux et des Parrains » bien de se méfier de la réapparition du groupe AZF, parce qu’elle serait implacable…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va bien voir dans les semaines qui viennent.
      Si c'est le cas, je m'inclinerai devant votre propre génie...

      Parce que finalement, je n'y crois pas vraiment : Il y aura sans doute de brusques "détours", mais ça viendra plutôt de "nos jeunes" encadrés par l'extrême-gôche.
      Ils savent y faire et la tension est extrême dans ces milieux-là.
      A suivre !
      Pour le reste, 2015 peut devenir un vrai tournant...

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube